Recherche
Magazine Commerce Mag
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Publié par le | Mis à jour le

Je m'abonne
  • Imprimer

Comment faites-vous connaître la marque ?

Je m'occupe du marketing depuis cinq ans. Dès le début du Pain du Gone, j'ai créé des sacs d'emballage avec notre logo et une description de notre fabrication. Tous nos camions portent aussi le logo. J'aime parler de mon métier de façon artistique, alors j'ai fait confiance à un vidéaste pour réaliser des films qui sont diffusés sur notre site, YouTube et notre page Facebook ou notre compte Instagram.

Nous avons eu beaucoup d'articles dans la presse et nous sommes passés le 8 octobre dans l'émission "Le meilleur boulanger de France" sur M6. Nous nous attendons à une croissance de 20 à 30 % de notre chiffre d'affaires.


Quels sont les prochains défis qui attendent Le Pain du Gone ?

Je suis en cours de création d'une filière bio-partenaires. Il s'agit d'un contrat tripartite entre des paysans, un minotier et le Pain du Gone. Je m'engage sur trois ans avec un paysan, pour payer à sa juste valeur le blé et la farine bio qu'il produira. Nous sommes à la recherche de terrains bio ou en conversion pour les acheter en propre et y faire cultiver le blé par des paysans que nous allons recruter.

Nous voulons rester local, travailler avec des produits locaux et de saison, et n'utiliser que des produits français pour nos matières premières. Nous n'avons pas vocation à vendre notre pain dans toute la France...

Chiffres-clés

SARL Le Pain du Gone

Activité : Boulangerie et Boulangerie-pâtisserie

Gérants : Quentin et Maxence Sany

Effectif : 30 salariés

Siège social : Limas (Rhône)

Chiffre d'affaire : 1,5 à 2 M€

Investissement : 3 M€ en 2018 (fournil et deux boutiques)

Ventes : 1/3 marchés, 1/3 boutiques, 1/3 magasins de producteurs

Surface : 1600 m2 de fournil

Gamme de 150 produits, dont 70 % de la gamme pain produite à partir de farine bio

Production : 15 à 20 tonnes de farine produite et utilisée par mois

Un traitement innovant et écologique de l'eau

Conscient de l'importance de cet élément essentiel, Le Pain du Gone a mis en place un système qui consiste à réactiver l'eau afin de lui redonner son état originel. Cette eau vivante et dynamisée, circulant dans le fournil, contribue à la pureté des produits et du matériel. Dans le prolongement de cette démarche, l'ensemble des produits d'entretien sont rigoureusement sélectionné et répondent aux critères écologiques, porteurs de l'Ecolabel.

Je m'abonne

Delphine Goater

NEWSLETTER | Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet