En ce moment En ce moment

Un nouveau type de vide dressing permanent à Brest

Publié par Nicolas Apaire le - mis à jour à
Un nouveau type de vide dressing permanent à Brest

Un nouveau concept de vide dressing se lance à Brest, dans l'optique de récupérer de vêtements afin de favoriser le recyclage de l'utilisation de ces derniers.

Je m'abonne
  • Imprimer

Ronan le Rest et Bastien Pouliquen lancent, à Brest, Vidipi, un nouveau concept de vide dressing permanent. L'idée: réinventer le marché du textile d'occasion en France pour les vendeuses et les acheteuse. Les fondateurs promettent des prix bas et relient leur projet aux préoccupations écoresponsables. En effet, selon les deux entrepreneurs la mode est la deuxième industrie la plus polluante au monde. Bastien le Rest et Ronan Pouliquen ont eu l'idée de créer Vidipi après s'être lancés dans l'aventure TiMicMac, un vide grenier permanent qu'ils ont ouvert à Morlaix.

Réinventer la mode de seconde main

Pour les cofondateurs du projet, "la meilleure façon de disrupter les acteurs traditionnels, c'est d'offrir aux futures clientes l'opportunité de créer la boutique de seconde main de leurs rêves. Vidipi n'est pas une friperie, ni un dépôt-vente classique, ni une marketplace en ligne, mais un lieu qui concilie les points forts de ces différents modèles, sans les inconvénients."

Avec Vidipi, à l'image des marketplaces comme Vinted, les personnes qui souhaitent vendre leurs vêtements créent une "mini-boutique" à leur image. Elles s'occupent de fixer les prix, d'étiqueter les articles et de réapprovisionner leur portant. La plateforme vend les vêtements, et la vendeuse récupère les bénéfices de la vente.

Vidipi mêle physique et digital pour créer une expérience client unique. Les vendeuses peuvent préparer leurs articles à la maison grâce à un logiciel dédié. Ensuite, elles peuvent suivre les ventes en ligne comme sur une marketplace, depuis leur smartphone ou ordinateur. Des tablettes seront installées en magasin pour permettre aux vendeuses de retirer leurs étiquettes. Dans la boutique Vidipi, les vêtements sont exposés sur des portants. "Les acheteuses pourront les essayer", explique Ronan le Rest.

"Notre objectif n'est pas de créer 'notre' boutique idéale, mais d'imaginer un lieu qui correspond vraiment aux besoins et aux envies des clientes, précise Bastien Pouliquen.

Une collaboration avec des instagrameuses brestoises

Pour offrir un environnement qui répond aux envies de leurs futures clientes, les entrepreneurs font appel à deux instagrameuses brestoises, @Adou_bn et @Maelle_hld. Dans un premier temps, Vidipi sera uniquement dédiée à l'univers de la femme. "Mais si l'intérêt des Brestoises est là, on se mettra à travailler sur une boutique avec un univers homme" explique Ronan. Après l'ouverture du magasin de Brest, les deux fondateurs ont pour ambition de développer rapidement le concept sur le territoire breton, puis dans le reste de la France.

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet