En ce moment En ce moment

Comment choisir son terminal de paiement ?

Publié par le - mis à jour à
Comment choisir son terminal de paiement ?

Besoin d'un terminal de paiement pour votre commerce ? Faut-il passer par sa banque ou par de nouveaux acteurs indépendants comme SumUp, BamPay ou Adyen ? Voici comment faire votre choix.

Je m'abonne
  • Imprimer

Accepter la carte bancaire dans son commerce n'est plus vraiment une option. Le cas contraire implique de se priver de nombreuses ventes et de donner une mauvaise image à ses clients. Mais s'équiper d'un terminal de paiement n'est malheureusement pas gratuit pour les commerçants. Au-delà des frais d'achat ou de location du matériel, des commissions seront prélevées sur chaque paiement.

Alors comment réduire les coûts liés à l'acceptation de la carte bancaire ? La réponse n'est pas unique, tout dépend de votre situation et de vos besoins.

Auto-entrepreneur et micro-entreprise

Si vous venez de lancer votre entreprise et que vous avez uniquement un besoin ponctuel de terminal de carte bancaire, le plus efficace est de se tourner vers les nouveaux acteurs que sont SumUp, iZettle ou encore Smile&Pay.

Le modèle de ses entreprises est totalement adapté aux toutes petites entreprises. Le commerçant achète son petit lecteur mobile pour seulement quelques dizaines d'euros puis ne paie aucun abonnement ou autres frais fixes. Seules des commissions sont prélevées sur ses encaissements. Ces commissions, en moyenne de 1,75%, sont très élevées par rapport à celles que proposent les banques et s'avéreront trop onéreuses si le commerce encaisse des montants importants de manière régulière.

Commerces de proximité

Si vous ouvrez un restaurant, une boutique ou tout autre commerce qui encaissera de manière régulière les cartes bancaires vous avez le choix entre 2 grandes options ; l'offre monétique de votre banque ou l'alternative moderne BamPay.

Le modèle traditionnel est la location de terminaux de paiement autonomes (Ingenico en général) et la création d'un contrat commerçant (avec des commissions compétitives). La location est facturée en général entre 19€ et 29€ par mois et les commissions varieront selon le type de cartes encaissées mais seront inférieures à 1%.

BamPay a modernisé les offres traditionnelles bancaires : il offre la possibilité de paramétrer le terminal sur n'importe quelle banque et proposent d'autres services digitaux au-delà du paiement.

Grandes enseignes

Les grandes enseignes et autres franchises se tournent de plus en plus vers des acteurs digitaux capables de répondre au plus près à leurs besoins. La société Adyen s'est ainsi démarquée en proposant des solutions omnicanales et multi-pays aux grands commerçants présents en ligne et en magasin dans de nombreux pays. De nombreux acteurs français comme HiPay ou Dalenys adressent également ce marché.

Attention aux besoins spécifiques

Avant de choisir votre prestataire, vérifiez qu'il pourra vous accompagner afin de répondre aux besoins spécifiques à votre métier. Un restaurant doit pouvoir accepter les titres restaurants dématérialisés (Conecs, Lunchr ...) , un loueur ou un hôtel aura certainement besoin de prendre des cautions (applications PLBS), entre autres.

En vous posant ces quelques questions vous devriez choisir le bon prestataire et ainsi vous concentrer sur le plus important, la relation avec vos clients.

Pour en savoir plus

Mathieu Bandelier, Business Developer chez Sipios, agence fintech, et animateur de Entrepreneur Hero.


Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Mathieu Bandelier, Business Developer chez Sipios

Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet