En ce moment En ce moment

Le business du "sans", un business d'avenir ?

Publié par Amélie Moynot le
Le business du 'sans', un business d'avenir ?

Je m'abonne
  • Imprimer

[Témoignage] Ses gâteaux allégés en sucre séduisent

Des gâteaux allégés en sucre et avec 30 % de graisse en moins, mais gardant leur bon goût. Voilà la promesse alléchante de la pâtisserie parisienne Eugène. Son fondateur, Christophe Touchet, s'est lancé sur ce créneau avec la volonté d'offrir aux personnes diabétiques une alternative gourmande.

Pour réussir, l'entrepreneur, lui-même diabétique, mise sur un concept 100 % dédié. Entouré d'un médecin et d'un nutritionniste qui le conseillent dans sa démarche, ainsi que d'un chef pâtissier, Luc Baudin, il élabore la recette de son succès : employer des produits à indice glycémique faible, remplacer le sucre par des substituts tels que des sirops, réduire les graisses et travailler sur les fibres présentes naturellement dans les aliments.

En parallèle, il forme son personnel de vente aux problématiques du diabète pour pouvoir répondre aux questions des clients.

" Nous refusons de dire n'importe quoi sur le sucre, nous ne le traquons pas à tout prix. Il y a une vraie démarche derrière notre concept. Pour le diabétique, c'est concret : quand il se pique le doigt, il ne faut pas que son taux de sucre ait augmenté ", explique, en substance, l'entrepreneur.

Objectifs atteints

Crédit photo : Kris Macotta

Crédit photo : Kris Macotta

Christophe Touchet

Une recette qui fait des adeptes : initialement visés, les diabétiques composent aujourd'hui seulement un tiers de la clientèle de la boutique, qui séduit aussi des clients du quartier ou lassés des produits trop sucrés.

Les objectifs de vente sont atteints avec 30 000 à 60 000 euros engrangés chaque mois, selon la période de l'année. Un succès auquel ont contribué les médias, " relais inattendu " , mais surtout une communication efficace reposant sur la promotion de produits " pour les diabétiques, mais aussi beaux, simples et gourmands " .

Une autre boutique a ouvert en septembre à Paris, dans le IVe arrondissement. Un développement en franchise est par ailleurs envisagé.

Repères

Raison sociale : SAS Eugène
Activité : pâtisserie
Siège social : Asnières-sur-Seine (Hauts-de-Seine)
Année de création : 2014
Dirigeants : Christophe Touchet, 54 ans, et Luc Baudin, 28 ans
Effectif : 17 salariés dont 15 à temps plein
CA prévisionnel 2016 : 1,5 M€

Visuel d'ouverture : la pâtisserie Eugène (c) Facebook Eugène

Je m'abonne
Amélie Moynot

Amélie Moynot

Journaliste

Journaliste depuis 2009, j’ai rejoint la rédaction de Commerce Magazine, Artisans Mag’ et Chefdentreprise.com en 2015. Mes domaines de prédilection : [...]...

Voir la fiche
Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet