En ce moment En ce moment

"Pros de l'année", un trophée qui s'expose !

Publié par le - mis à jour à
'Pros de l'année', un trophée qui s'expose !

Une chaîne de restaurants qui propose des spécialités à base de canard : voilà l'idée innovante qui a permis à Canard Street de s'imposer dans le marché très concurrentiel de la restauration rapide. Et depuis un an, les lauréats du prix " les Pros de l'année " 2018 ont fait fructifier leur prix.

Je m'abonne
  • Imprimer

Il fallait du culot pour s'attaquer au marché déjà très encombré de la restauration rapide... et encore avec du canard, tout en lançant l'entreprise depuis la région lilloise, qui n'est pas une région traditionnelle d'élevage d'anatidés, mais plutôt de coqs de combat ! Mais c'est peut-être cette combativité - et une indéniable créativité, nécessaire pour renouveler le genre - qui a permis à Canard Street de réussir.

Burgers, tartares, cuisses confites et autres croquettes : l'idée est venue à Nicolas Drouault - le fondateur de l'entreprise avec Grégoire de Scorbac - alors qu'il séjournait à Hong Kong, patrie du canard laqué.

Nicolas venant du sud-ouest, terroir du canard de basse-cour, il ne restait plus qu'à se faire connaître. Et si le département du Nord n'est pas celui auquel on pense au premier abord quand il s'agit de canard, la première idée-com' du duo fut de transformer cet inconvénient en avantage : le concept n'en devenait que plus original !

Miser sur le bouche-à-oreille des branchés

Autre idée de génie : outre un site web très léché, Grégoire et Nicolas ont capitalisé sur les tendances de leur région en ouvrant d'abord non pas un restaurant en dur mais... un stand sur le très hype marché de Wazemmes, à Lille, centre de ralliement chaque dimanche de tous les branchés du nord de la France.

"Et depuis, ça va très bien !", confirme Grégoire, qui fait montre d'un sens certain du positionnement-produit. "Nous avons désormais deux restaurants à Lille : celui du marché et celui, en plein centre, de la rue de Béthune, la principale rue commerçante du quartier piéton. A Paris, nous sommes dans le quartier du Palais-Royal, un quartier d'affaires où les cols-blancs sont ravis de trouver une offre rapide et originale pour le déjeuner, poursuivent les deux amis. à propos de cols-blancs : on ouvre à la Défense fin août, dans le centre commercial. Et nous sommes aussi sur deux projets lyonnais ".

Quant au prix "Les Pros de l'année", il a beaucoup apporté à l'entreprise : "plein de gens importants, qui étaient là lors de la remise, sont venus manger chez nous dès le lendemain, témoigne Grégoire. Et puis, on l'a bien mis en avant sur les réseaux, avec beaucoup de retours positifs. Et on a évidemment exposé les trophées dans les restos !"

Les Pros ont du talent

Chaque année, Artisans Mag' et Commerce Mag' organisent "Les Pros ont du talent". Le concours récompense les artisans et commerçants de proximité dans 5 catégories : innovation, communication, croissance, développement durable et management.

Sur chacune de ces thématiques, un jury composé de professionnels des secteurs de l'artisanat, du commerce de proximité et de l'entreprise, récompensera le candidat qui aura la meilleure initiative. Et parmi eux, un seul sera élu le "Pro de l'année".

Vous souhaitez déposer une candidature ou bien participer à la soirée et rencontrer des professionnels de ces secteurs d'activité, rendez-vous sur le site : www.lesprosontdutalent.fr

Je m'abonne

Frédéric Villiers

Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet