Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Commerce Mag
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Les Rebelles Ordinaires, la librairie qui fédère sa communauté

Publié par le - mis à jour à
Les Rebelles Ordinaires, la librairie qui fédère sa communauté

La librairie "les Rebelles Ordinaires", installée depuis trois ans à la Rochelle, se veut un lieu différent : sa disposition et l'encouragement à feuilleter sur place visent à faire d'un public le plus large possible une véritable communauté.

Je m'abonne
  • Imprimer

En 2017, Guillaume Bourain exerçait dans le XIe arrondissement de Paris. "Quand nous nous sommes installés à La Rochelle, nous étions bien conscients du fait qu'il fallait se différencier de l'offre déjà existante", explique-t-il. En effet, l'étude de marché montre qu'il existe plusieurs librairies : "une grande généraliste, une plus littéraire, une spécialiste jeunesse, une autre centrée sur la bande dessinée et les comics... Nous avons décidé de devenir le magasin qui compléterait cette offre déjà vaste, sur un mode 'alternatif', mettant en avant des choix tranchés", décrypte-t-il.

Un style 'détendu' qui fait tout pour que le client potentiel ose pousser la porte. "On ne s'en rend pas toujours compte, mais oui : il y a des gens qui sont impressionnés par le côté 'temple de la culture' et qui croient que ce n'est pas un commerce pour eux", estime-t-il.

C'est ce qui a incité Guillaume Bourain, par exemple, à chambouler la disposition habituelle de sa librairie, les "Rebelles Ordinaires". "Nous avons cassé le linéaire : plutôt que des rayonnages traditionnels, nous présentons les livres sur des stands. Et chaque stand correspond à un univers bien défini", se satisfait-il.

Bien sûr, les best-sellers sont posés à l'entrée et assurent 20 % des ventes. Mais, ensuite, la présentation s'inspire des Salons du livre et permet aux lecteurs de voir directement les couvertures, sans avoir à chercher. L'îlot central, avec la caisse, permet au personnel de n'être jamais loin pour offrir des renseignements.

Bâtir une communauté

Surtout, aux Rebelles Ordinaires, vous pouvez prendre n'importe quel livre et le lire sur place. "Intégralement si vous le voulez !", affirme Guillaume Bourain."Au départ, nous avions disséminé des fauteuils, puis nous avons fini par les regrouper en une sorte de salon de lecture", poursuit-il. Et cela ne nuit pas au chiffre d'affaires bien au contraire : "nous bâtissons ainsi une communauté qui nous est fidèle."

Pendant les deux confinements, la librairie continue à assurer ce service. "Nous conseillons les lecteurs au téléphone, ils viennent chercher leur commande en drive et ils ne payent le livre que s'ils le gardent", explique-t-il. Oui, aux Rebelles Ordinaires, vous pouvez seulement emprunter un livre. "Contrairement à ce qu'on pourrait penser, les ouvrages nous reviennent en parfait état et peuvent être remis en vente sans problème", assure Guillaume Bourain.

Cette communauté lui permet d'avoir une véritable force de frappe. "Cette année a été bouleversée par la situation sanitaire, mais ordinairement nous sommes très présents dans la vie de la ville. Les festivals font beaucoup appel à nous, comme celui du film et de la littérature d'aventure, qui draine cinq à six mille personnes", dévoile-t-il. Ce genre d'événement représente 30 % du chiffre d'affaires de la librairie.

"Nous sommes aussi appelés pour monter un stand en marge des conférences de l'université. Et quand nous avons créé un service de commandes par drive via Facebook, la page a eu 48 000 interactions et 600 repartages", se satisfait Guillaume Bourain.

Les Rebelles Ordinaires ont aussi pas moins de 2000 abonnés sur Instagram, et 1000 autres pour la newsletter. "Nous ne récoltons pas les e-mails des clients. Ce sont eux qui se proposent pour la recevoir", se félicite le commerçant. Un lien virtuel qui est aussi un chemin vers les ventes physiques : lorsque les confinements se terminent, la boutique enregistre un fort rebond de clientèle, ainsi qu'un panier moyen plus important.

Repères

Raison sociale : Les Rebelles Ordinaires

Activité : Vente de livres

Localisation : La Rochelle (Charente-Maritime)

Création : Juin 2017

Dirigeant : Guillaume Bourain, 41 ans

Effectif : 4 personnes

CA 2019 : 150 k€

Je m'abonne

NEWSLETTER | Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande