En ce moment En ce moment

Tableau de bord : un outil précieux pour le chef d'entreprise

Publié par le - mis à jour à
Tableau de bord : un outil précieux pour le chef d'entreprise
© Ismagilov

Le tableau de bord est un élément efficace de pilotage de l'efficacité et du développement de l'entreprise. Comment et avec quels indicateurs le construire pour pouvoir l'utiliser correctement ?

Je m'abonne
  • Imprimer

Qu'est-ce qu'un tableau de bord ?

Il s'agit d'un outil de suivi de la performance de l'entreprise. Élaboré mensuellement, il doit être complété dans les dix jours qui suivent la fin du mois précédent. Il permet de piloter l'activité au jour le jour et d'identifier ou d'anticiper une éventuelle difficulté qui mettrait en péril l'entreprise. Il doit s'appuyer sur un système de remontée automatisée des données comptables, qui fournit les indicateurs les plus pertinents pour le suivi de votre activité.

Comment construire un tableau de bord ?

Il faut tout d'abord définir les indicateurs qui doivent y figurer. On les appelle Indicateurs clés de performance (ICP) ou, en anglais, Key Performance Indicators (KPI). Ceux-ci doivent refléter le plus fidèlement possible l'activité quotidienne de l'entreprise.

Pour une entreprise artisanale, on privilégiera le nombre de rendez-vous de prospection, les demandes de devis, les négociations de prix, le carnet de commande, la signature de contrats, la réalisation des chantiers, la facturation et l'encaissement des factures.

Pour un commerce, il faut prévoir de suivre la gestion du stock, les achats, les ventes, l'évolution de la marge, la relation client et la fidélisation de ceux-ci, en liant le CRM au tableau de bord.

Quelle forme adopter pour le tableau de bord ?

Un tableur Excel est le format idéal pour intégrer l'ensemble des données essentielles au suivi de votre activité. Il doit comporter chaque mois le chiffre d'affaires réalisé, les charges fixes (salaires, locaux, impôts et taxes, fournisseurs, dépenses de téléphone, d'électricité, d'informatique...) et les charges spécifiques liées à l'activité.

Attention à ne pas surcharger son tableau de bord d'informations ! Une douzaine d'indicateurs suffisent. Avoir à le remplir ne doit pas être trop chronophage et prendre le pas sur l'action commerciale ou la conduite des chantiers.

Comment bien utiliser son tableau de bord ?

Une fois dûment renseigné, le tableau de bord doit être consulté à date fixe, pour pouvoir comparer l'activité d'un mois sur l'autre, avant de le consolider pour avoir une vision globale du chiffre d'affaires et des résultats de l'année.

En début d'année, il permet de se fixer un objectif à atteindre collectivement, comme la croissance du chiffre d'affaires ou l'augmentation du nombre de clients. Véritable outil d'aide à la décision, le tableau de bord est aussi un outil pour manager son équipe, avec laquelle il est possible de partager les résultats à intervalles réguliers. Les salariés se sentiront d'autant plus concernés par la réussite de l'entreprise qu'ils auront été associés à l'atteinte de ses résultats.

Je m'abonne

Delphine Goater

Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet