En ce moment En ce moment

Les enseignes florales prennent racine

Publié par le

Je m'abonne
  • Imprimer

Emmanuelle et Pascal Magisson, franchisés Carrément Fleurs

En 2005, après y avoir passé 25 ans, Emmanuelle et Pascal Magisson quittent la région parisienne pour les Landes. Anciennement au service logistique d'EADS, Emmanuelle Magisson opère aussi un virage professionnel en devenant fleuriste communale, puis employée et responsable d'une boutique Le Jardin des Fleurs. En 2012, le couple emménage cette fois-ci à Clermont-Ferrand pour se rapprocher de leurs fils. Et décide d'ouvrir une boutique de fleurs sous franchise. " Nous avons été convaincus par le concept Carrément Fleurs, par la passion et les valeurs familiales qui animent ses fondateurs ", se souvient Emmanuelle Magisson. Le projet se concrétise en novembre à Mozac. " Nous avons et sommes toujours très épaulés et encadrés par notre franchiseur. Évoluer au sein d'un réseau nous permet d'organiser des opérations de communication que nous n'aurions pas pu réaliser en tant qu'indépendants et de nous perfectionner sans cesse ", précise Emmanuelle Magisson. Depuis l'ouverture, le couple n'a aucun regret, sauf celui de ne pas avoir sauté le pas plus tôt, et ce même si les deux dirigeants ne comptent pas leurs heures. De fait, la boutique est ouverte 7 jours/7, de 8h30 à 20h30. " De la motivation, nous en avons à revendre. Nos expériences professionnelles passées nous servent pour diriger la boutique et nos cinq fleuristes ", commente Emmanuelle Magisson. Leurs efforts ne sont pas vains puisque le magasin a reçu un bon accueil. Le couple a même pu se rémunérer dès le premier mois. Que leur souhaiter de plus ? " Peut-être d'ouvrir un nouveau point de vente ", conclut Emmanuelle Magisson.

Carrément Fleurs

Activité : Fleuriste
Ville : Mozac (Puy-de-Dôme)
Forme juridique : SAS
Dirigeants : Pascal Magisson, 57 ans et Emmanuelle Magisson, 47 ans
Année de création : 2012
Effectif : 5 salariés
CA 2013 : NC

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Fanny Perrin d' Arloz

Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet

Franchise

Par Nicolas de Bronac, fondateur de Séquoia Pressing

Recruter un partenaire franchisé n'est pas la même démarche que recruter un salarié. Il sera indépendant juridiquement et pourtant très lié [...]

Franchise

Par Véronique Méot

Avec des réseaux aux positionnements plus proches et plus responsables qui suivent - anticipent - les comportements des consommateurs, la franchise [...]