En ce moment En ce moment

L'hôtellerie reste à flot grâce au milieu de gamme

Publié par le
L'hôtellerie reste à flot grâce au milieu de gamme

Je m'abonne
  • Imprimer

Le moyen de gamme en hausse

Enfin, pas tout à fait. Le segment milieu de gamme est le seul créneau qui, entre 2012 et 2013, a connu une très légère progression de sa RevPAR (+ 0,4 %), le haut de gamme enregistrant pour sa part la baisse la plus significative (- 0,9 %), selon MKG. " Nous ­observons un glissement de marché du haut vers le milieu de gamme, encore plus orienté sur la clientèle d'affaires ", avance Jean-Virgile Crance. Une conséquence directe de la compression des budgets alloués aux déplacements professionnels pour des raisons économiques ou corporate, et de la baisse du pouvoir d'achat des ménages. In fine, cette tendance sert les intérêts des établissements 2 et 3 étoiles. Le réseau Inter-Hôtel, par exemple, a vu son chiffre d'affaires progresser de 10 % entre 2012 et 2013, selon Philippe Marguet (SEH). Le combo Kyriad-Première Classe de La Rochelle, qui a ouvert ses portes en juin 2013, se targue également d'un fort démarrage. Le groupe Louvre Hotels compte une dizaine ­d'établissements de ce type. Relativement récents, ils ont vocation à partager un même bâtiment entre deux enseignes pour mutualiser les coûts associés et parvenir à des économies d'échelle. " C'est une évolution de marché récente. Elle reste plutôt réservée au centre-ville, où les besoins sont relativement importants ", analyse Jean-Virgile Crance (Louvre Hotels).

L'avènement d'Internet a profondément modifié la stratégie d'achat des voyageurs, qui sont de plus en plus nombreux à réserver leur vol ou leur séjour via leur ordinateur portable, leur tablette ou encore leur smartphone. " En moyenne, entre 25 et 35 % du chiffre d'affaires de nos hôtels est généré via le Web, jusqu'à 50 % dans certains cas ", rapporte Jean-Virgile Crance. Une dépendance Internet qui concourt avec la révolution technologique et finit par " restructurer le marché de l'hôtellerie ", affirme Arnoud Vink, directeur développement et franchise au sein du groupe Accor. " Les hôtels doivent être interconnectés via Internet pour répondre aux attentes des consommateurs ", poursuit-il. Mobile dès sa réservation, le voyageur est aussi plus aguerri dans la comparaison des pratiques tarifaires des différentes enseignes. Pour accéder aux meilleurs prix, il n'hésite plus à réserver longtemps à l'avance ou, à l'inverse, à la dernière minute.

Je m'abonne

Fanny Perrin d' Arloz

Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Franchise

Par Julien Ruffet

La franchise confirme son dynamisme et se sensibilise à la RSE. Publiée mercredi 26 février 2020, la 16e enquête annuelle de la franchise Banque [...]

Franchise

Par Julien Ruffet

Les chiffres des franchises sont à la hausse en 2019, évoquant le dynamisme et l'attractivité du secteur. Dans une étude, la Fédération française [...]