En ce moment En ce moment

Beauté et forme : deux secteurs qui rivalisent de créativité

Publié par Dalila Bouaziz le

Je m'abonne
  • Imprimer

La forme joue les alliances

Du côté des centres de remise en forme, l'heure est également à la diversité. Le principal acteur du secteur, le groupe Moving, n'exploite pas moins de cinq enseignes et annonce le lancement d'une nouvelle marque centrée sur le fitness, associé aux sports de combat. " Nous couvrons toute la gamme des besoins avec nos 154 établissements, depuis l'entrée de gamme avec Fitness Park ou Moving Express, jusqu'au haut de gamme avec Garden Gym, en passant par l'enseigne dédiée aux femmes, Lady Moving, ou encore Club Moving, une marque qui a 30 ans d'existence ", détaille Michel Rota, directeur général opérationnel du groupe Moving.

Depuis plusieurs décennies, l'engouement pour les enseignes de remise en forme se maintient, malgré la concurrence des salles de sport municipales, voire des salles indépendantes. " Dans ce contexte, nous jouons la carte des horaires étendus, de l'équipement de pointe et du conseil personnalisé ", explique Michel Rota. Le groupe lance ainsi un service de "fitness santé", avec un coach qui, en lien avec le médecin généraliste du client, pourra élaborer un parcours et un suivi personnalisé, pour les profils particuliers (personnes en surpoids, âgées, diabétiques, etc.). Dans ce même esprit, le groupe s'est associé avec la mutuelle de santé SwissLife afin de proposer des tarifs d'abonnement préférentiels à leurs clients communs. Comme pour anticiper une prise en charge des heures de sport par les professionnels de santé.

Autre acteur du secteur, Magic Form compte une cinquantaine de points de vente, et projette une quinzaine d'ouvertures cette année. " Nous proposons des abonnements "low-cost" , à 29,90 euros par mois, tout en offrant des prestations équivalentes aux centres traditionnels, comme le cardio-training, la musculation, des cours collectifs illimités ou un programme personnalisé avec coach ", explique Michel Marco, chargé du développement chez Magic Form.

La tendance au "low-cost" creuse clairement son sillon en cette période économique difficile. L'abonnement mensuel permet aussi de lever les freins : l'entrée de la salle de sport rejoint ainsi les autres dépenses récurrentes, comme le forfait téléphonique ou le service de voiture électrique.


Je m'abonne

Journaliste pour Ecommercemag.fr, Relationclientmag.fr et E-marketing.fr. Je suis en veille sur le retail, la consommation, mais pas que...

...

Voir la fiche
Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Franchise

Par Benoit Fougerais, directeur général de pretpro.fr

La franchise est une méthode qui permet à un indépendant de créer son entreprise plus rapidement en optimisant ses chances de succès. La recherche [...]

Franchise

Par Quentin Tiburce dirigeant Europe de Compliantia

Dans la franchise, tous pareils ? En réalité, de moins en moins. Certaines enseignes laissent à leurs franchisés une certaine latitude pour [...]