En ce moment En ce moment

Publié par le | Mis à jour le

Je m'abonne
  • Imprimer

Une vraie palette de services numériques

Se former au numérique pour développer son activité

Pour faire quoi ? Favoriser le référencement de son site à l'aide de mots-clés, maîtriser les réseaux sociaux comme Instagram ou Facebook, lever des fonds via le financement participatif.

Qui peut vous aider ? petitscommerces.fr - costo.paris - tudigo.co - fr.ulule.com - digishop.fr - lesfoliweb.fr - lesdigiteurs.cci-paris-idf.fr -

Expérimenter des solutions innovantes

Pour faire quoi ? Une nouvelle solution de paiement, rejoindre une monnaie locale, faire appel à un service de livraison de proximité, fidéliser vos clients avec des offres promotionnelles...

Qui peut vous aider ? papam.fr - epicery.com - lyf.eu/fr - leshabitues.fr - billee.fr -

Valoriser votre commerce

Pour faire quoi ? Créer un site Internet qui raconte l'histoire de votre magasin ou de votre marque, vous implanter au bon endroit, faciliter les relations avec la presse locale, nouer des partenariats...

Qui peut vous aider ? costo.paris - mytraffic.io - petitscommerces.fr - cmarue.fr - desclientsdansmonmagasin.com -

Créer de l'animation autour de votre boutique

Pour faire quoi ? Organiser des ateliers cuisine ou des dégustations pour les touristes, participer à des balades locales, vous impliquer dans les réseaux numériques de voisins...

Qui peut vous aider ? airbnb.fr - nextdoor.com - mesvoisins.fr -

Un retour sur investissement mesurable

Autre avantage de la présence sur Internet ou sur les réseaux sociaux, la possibilité de mesurer sa visibilité et son audience. Auprès de ses quelque 200 clients commerçants, dans quatre villes en France (Paris, Bordeaux, Nantes et Saint-Nazaire), la plateforme Petitscommerces. fr offre un compteur de visites en ligne et met actuellement en place un système de tracking SMS, qui envoie à chaque nouveau client qui se connecte un SMS avec une offre de réduction. Il suffit au client d'entrer son numéro de portable sur la page de présentation dédiée pour recevoir l'offre de bienvenue dont il bénéficiera lors de sa première visite. "Outre l'acquisition de nouveaux clients et la constitution d'une base de données, ce système permet d'attirer les internautes en boutique", souligne Maxime Bedon, fondateur de la plateforme Petitcommerces.

Pionnière dans la digitalisation du commerce de proximité, grâce à son outil CoSto, ou Connected Store, réservé à ses locataires, la Semaest acquiert, gère, commercialise et anime 650 locaux commerciaux dans certains quartiers de Paris, pour les revitaliser. "Les commerçants sont souvent très sollicités et ne savent pas quel fournisseur choisir pour les aider. La Semaest leur permet d'accéder à toute une palette de services numériques et d'expérimenter des applications, sans engagement et sans risques. C'est dans ce cadre que nous avons développé CoSto ou Connected Stores, pour favoriser la rencontre entre les 1 300 commerçants de notre réseau et l'écosystème des start-up du numérique", argumente Emmanuelle Hoss, directrice générale de la Semaest.

Enclencher une nouvelle dynamique

"Les commerçants sont nos locataires, nous avons donc tout à fait intérêt à ce que leur activité perdure", souligne Sabrina Le Bourgeois, directrice de la communication, de l'animation et des partenariats à la Semaest, persuadée que le numérique peut permettre de développer l'activité des commerces de proximité. Grâce au partenariat avec la start-up Hopfab, le premier site en ligne pour acheter un meuble sur-mesure auprès d'artisans français sélectionnés, Estampille 52, un ébéniste installé au Viaduc des arts, dans le XIIe arrondissement de Paris, a sauvé son chiffre d'affaires. Adrien Ancel a testé Hopfab dans le cadre d'une expérimentation CoSto et travaille toujours avec cette start-up aujourd'hui.

Témoignage

"Les projets conclus grâce à Hopfab représentent une part conséquente de mon chiffre d'affaires"

Depuis 2016, Adrien Ancel collabore avec HopFab. Cette start-up, qui met en relation ébénistes et clients particuliers ou professionnels, est un excellent apporteur d'affaires. "Les projets conclus par son intermédiaire représentent aujourd'hui un peu moins de la moitié de mon chiffre d'affaires", affirme le dirigeant. HopFab permet une approche B to B très constructive, qui permet de travailler plus facilement avec des architectes et designer d'intérieur.

Raison sociale : Estampille 52

Activité : ébénisterie

Siège social : Paris, XIe

Création : décembre 2015

Dirigeant : Adrien Ancel, 44 ans

Effectif : 4 personnes

CA 2017 : 220 K€ (+20 % par an)

Je m'abonne

Delphine Goater

Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet