En ce moment En ce moment

Publié par le | Mis à jour le

Je m'abonne
  • Imprimer

Le mur d'écran digital

La start-up française Think & Go, spécialisée dans les écrans connectés, teste depuis septembre 2016, au centre commercial Italie 2, un "mur des surprises" digital composé de quatre écrans. Objectif ? Susciter l'interaction et proposer des offres ou services exclusifs. Après avoir posé son objet connecté sur l'écran pour enregistrer l'offre, le client se rend en boutique et place ledit objet sur un terminal dédié à la caisse pour bénéficier de l'offre choisie sur le mur.

Exemple avec La Croissanterie qui proposait au consommateur - en février dernier - de poser son Pass Navigo sur l'écran, et se voyait alors offrir un café. Les taux de transformation en vente ont atteint 40%, avec une soixantaine de nouveaux clients par jour. La FDJ proposait aux visiteurs de la même manière de gagner une pochette cadeaux de 20 euros ou des promotions lors de la période de Noël, les résultats ont été à la hauteur de leurs espérances : 2.300 consommateurs pour un taux de conversion de 49,11% en seulement deux semaines.

BingoBox, la version chinoise d'Amazon Go

BingoBox est le premier point de vente automatisé et sans personnel par système de RFID et vidéosurveillance. Le point de vente mobile permet de le déplacer d'un endroit à un autre. Pour entrer dans le magasin, le client doit scanner le QR code à l'entrée avec son smartphone, puis confirmer son numéro de téléphone. La validation du compte se fait alors via le compte officiel de BingoBox sur les applications WeChat ou Alipay, deux solutions de paiement. Le client fait ses courses et ressort sans payer, la facture étant envoyée sur smartphone.

À lire aussi

Évolutions retail: le point de vente n'a pas dit son dernier mot!

Les étiquettes intelligentes

SES Imagotag, société française spécialisée dans les solutions digitales pour le commerce physique, propose aux retailers des étiquettes "intelligentes" dont la Findbox. Un lecteur optique - équipé de trois caméras - permet de reconnaître des produits comme les cartouches d'encre ou les ampoules, "deux types d'articles sur lesquels les clients se trompent très souvent de références", précise Guillaume Portier, vice-président de SES Imagotag, en charge du marketing. Une fois le produit scanné, le lecteur affichera la référence correspondante et déclenchera ainsi un signal lumineux en linéaire.

Autre innovation dans le secteur du textile et des accessoires: un écran indique les tailles des chaussures encore disponibles en magasin, mais aussi les spécificités de la référence, la présence d'une vidéo, les avis clients, etc. Un gain de temps pour le client qui n'a plus à attendre que le ­vendeur vérifie dans les stocks.

Quant à la plateforme suédoise Pricer, leader mondial des solutions d'étiquetage digital pour le retail, elle propose aujourd'hui le géopositionnement des produits, soit la possibilité de localiser les produits - sur des bornes en point de vente ou sur leurs smartphones -, de ­vérifier leur disponibilité, ainsi que leur localisation dans le magasin. Une solution actuellement testée, en France, par Leroy Merlin et Castorama.

La réalité virtuelle

Aller au-delà de la simple taille de vos pieds pour sélectionner et vous recommander la paire de chaussures la plus adaptée, c'est la solution que New Balance a développée grâce aux services de la société Volumental. Après les avoir scannés, vous découvrez leur reconstitution en 3D sur écran, les prises de mesures détaillées, et constatez que vos deux pieds ne mesurent pas exactement les mêmes dimensions. L'historisation des achats effectués par les autres clients ayant une morphologie approchante va permettre - grâce à un algorithme approprié - de vous proposer les baskets les plus adaptées.

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Dalila Bouaziz

Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet