En ce moment En ce moment

DossierSoldes d'hiver, comment bien s'organiser

Publié par Julien Ruffet le

1 - Soldes d'hiver: les ventes en magasin et le e-commerce

Le solde, lui, terme d'origine mathématique, c'est ce qui nous intéresse : le rabais exceptionnel que la loi vous autorise à consentir à certaines périodes seulement, avec même le droit de vendre à perte...

  • Imprimer

Déjà, le compte à rebours est lancé. De par la loi, les soldes hivernaux commenceront le 8 janvier, sauf exception dans certains départements : le 2 janvier en Meurthe-et-Moselle, dans la Meuse, en Moselle et dans les Vosges ; et à des dates plus variables encore en outre-mer. Mais pour presque toute la France, c'est bien le mercredi 8 janvier 2020 à huit heures du matin que commencera la bataille ! Une bataille qui aura bien plus de chances d'être gagnée si, dès maintenant, le général en chef que vous êtes pour votre magasin prépare au mieux ses troupes et son matériel...

À ce propos, saviez-vous que l'on dit "un" solde ? La solde, c'est en effet la paye du militaire (on y revient !). Le solde, lui, terme d'origine mathématique, c'est ce qui nous intéresse : le rabais exceptionnel que la loi vous autorise à consentir à certaines périodes seulement, avec même le droit de vendre à perte... ce qui est rigoureusement interdit le reste de l'année. Rien de nouveau... sauf que depuis quelques années, le secteur est bouleversé par l'e-commerce. "Grâce à la montée en puissance du web, plus d'angoisse", rassure le bijoutier Jean-Charles Beny (voir encadré) "car même s'il nous reste la moitié du stock à la fin des soldes d'hiver, nous passerons en outlet sur le site".

Selon le Webloyalty panel, tableau de bord qui suit une trentaine de sites commerçants parmi les principaux de France, les derniers soldes d'hiver ont enregistré chez les vendeurs observés, une progression de 12 % par rapport à ceux de 2018. Et, toujours pour les achats en ligne, 37 % des commandes lors de ses soldes d'hiver 2019 ont été passées via un téléphone portable ! Signe que le secteur est en évolution rapide... Aussi, l'approche du grand rabais hivernal est peut-être pour vous et votre boutique l'occasion de penser à vous aventurer sur le web ou les réseaux sociaux si vous n'y êtes pas encore (voir encadré), et à y renforcer votre présence si vous y êtes déjà.

Du côté des ventes en magasin, le bilan est plus mitigé : d'après une enquête auprès des commerçants concernés, publiée par la chambre de Commerce et d'industrie de Paris et d'Île-de-France, ni les fêtes de fin d'année ni les soldes hivernaux de 2019 n'ont réellement permis de retrouver une fréquentation et un chiffre d'affaires satisfaisants. "Il n'y a pas de secret", déclare, fataliste, Natasha Mohier, qui possède une boutique de vêtements pour enfants : "l'an dernier, j'avais acheté une série de joggings pour petite fille, un peu trop classiques, et qui ne m'avait pas emballée... eh bien même en soldes, il a fallu de grosses, grosses remises pour que je les écoule !" Il est vrai que 84 % des commerçants sondés estimaient que les manifestations des gilets jaunes avaient eu des répercussions importantes sur leur activité...

Les 2/3 des commerçants interrogés rapportaient même un résultat inférieur à celui de l'année précédente ! Raison de plus pour bien lire les conseils du présent dossier, qui vous aideront à conjurer cette morosité, et même à engranger, avec un peu d'astuce, une jolie petite cagnotte de trésorerie. Sachez par ailleurs qu'il s'agit pour vous de ne surtout pas rater les premiers jours de vente : toujours selon la statistique établie par le Webloyalty panel, la semaine la plus dynamique des soldes hivernaux est de loin la première, avec 22 % du volume global de tous les soldes hivernaux. La sixième et dernière semaine ne représente plus que 12 % alors ne tardez pas : à vos marques (c'est le cas de le dire...), prêts ? Partez !

En chiffres

54 % des Français se sont déplacés en magasin lors de la dernière édition.

65 % des commerçants préparent les soldes d'hiver en proposant des ventes privées dès le lendemain de Noël.

20 % c'est le chiffre moyen que représente le CA annuel pour les soldes d'hiver.

Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet