En ce moment En ce moment

Amazon capte 1 euro sur cinq dépensés pour les achats en ligne

Publié par Stéphanie Marius le | Mis à jour le
Amazon capte 1 euro sur cinq dépensés pour les achats en ligne
© tadamichi - stock.adobe.com

L'e-commerce poursuit sa croissance en 2019 vs 2018, (+7,3% de chiffre d'affaires) selon le panel eKommerce établi par Kantar. De même, Amazon continue de grignoter des parts de marché.

Je m'abonne
  • Imprimer

Si le chiffre d'affaires de l'e-commerce n'interrompt pas sa progression en 2019 (+7,3%, soit 39 milliards d'euros), le montant des commandes baisse (-0,50 euro) et s'établit à 56,5 euros, selon les données recueillies par le panel eKommerce de Kantar. Le nombre de commandes s'établit à 696, 881 millions.


Amazon demeure à la première place parmi les plateformes de vente en ligne utilisées en France. Le groupe capte ainsi 1 euro sur cinq dépensés en ligne et est en progression en 2019, de même que Fnac Darty et Rakuten, lequel fait son entrée dans le top 10 des sites les plus générateurs de chiffre d'affaires en France. (Résultats en % de PDM).


En parallèle, les marketplaces enregistrent la plus forte évolution entre 2018 et 2019. Alors qu'elles ne représentent "que" des achats, elles connaissent une progression de 25%, contre 5% pour les sites de vente classiques. Les Français utilisent de plus en plus les sites vendeurs aussi bien qu'hébergeurs pour effectuer leurs emplettes.


Le poids des marketplaces est particulièrement fort au sein du segment des accessoires électroniques (18% du total des achats), de la téléphonie (14%) et de l'aménagement intérieur (10%). Plus globalement, la croissance de l'e-commerce est portée par les produits de grande consommation et le frais, les biens techniques et la maison.


Méthodologie
Période: fin juin 2018 vs fin juin 2019. Le panel Kantar eKommerce porte sur 12000 consommateurs âgés de plus de 18 ans pour leurs achats B to C, lesquels déclarent toutes les semaines leurs achats sur Internet, quel que soit le device utilisé. L'étude recueille tous les achats de biens (hors services) donnant lieu à une transaction sur internet, quel que soit le site, y compris s'il est étranger. Les frais de livraison ne sont pas intégrés dans les résultats et les retours produits ne sont pas déclarés.


Je m'abonne
no pic

Stéphanie Marius

Chef de rubrique

Ancien professeur de lettres modernes, secrétaire de rédaction durant quatre ans et aujourd’hui chef de rubrique pour les sites Ecommercemag.fr et [...]...

Voir la fiche
Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet