En ce moment En ce moment

Une boutique... qui ne vend rien

Publié par William Ramarques le

Je m'abonne
  • Imprimer

Imaginez un magasin où vous pourriez repartir avec les articles de votre choix, le tout gratuitement. Un rêve qui a été exaucé par l'enseigne tokyoïte Sample Lab. En effet, lorsque les clients pénètrent dans ce temple de la consommation, ils ont la possibilité, moyennant une cotisation annuelle d'une dizaine d'euros, de choisir cinq échantillons. A noter que la sélection est très variée, puisque la boutique propose aussi bien des pro duits cosmétiques qu'alimentaires, mais également de l'équipement électroménager.

L'intérêt pour les marques qui ont recours à ce nouveau type de boutique? Tester en direct les réactions du public avant la commercialisation de ses produits. Une démarche, en effet, bien moins coûteuse qu'une traditionnelle étude marketing. Le concept fait déjà fureur. Il a débarqué il y a quelques mois dans l'Hexagone, à Paris, sous le nom de Smart Store.

Je m'abonne
Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet