En ce moment En ce moment

Locaux vacants: une gêne visuelle avérée

Publié par La rédaction le

Je m'abonne
  • Imprimer

@ ISTOCKPHOTO/XYNO

« De la simple «verrue» au sein d' une artère commerçante à la multiplication des rideaux baissés avec la crise, le développement de véritables friches commerciales est devenu une réalité, a expliqué le parlementaire Daniel Fasquelle, député du Pas-de-Calais, devant la Commission des affaires économiques le 2 mars 2011. Mais l'incertitude quant aux causes profondes de ce phénomène persiste. » Dans son rapport, le député pointe notamment du doigt la «pollution visuelle» générée par ces locaux inoccupés et souhaite que les maires puissent disposer de pouvoirs accrus pour « obliger les propriétaires, au minimum, à nettoyer leurs locaux vacants », explique-t-il. Certaines de ses propositions, comme un encadrement réel des loyers commerciaux ou le renforcement des pouvoirs de préemption des maires, pourraient être reprises par la loi sur l'urbanisme commercial, en cours d'élaboration.

Je m'abonne

La rédaction

Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet

Actualités

Par Philippe Gueydon, directeur général de King Jouet, co-président de la Fédération des commerces spécialistes des jouets et des produits de l'enfant

L'enseigne spécialiste de jeux et jouets s'insurge contre l'iniquité concurentielle de ce nouveau confinement, qui permet aux hypermarchés et [...]