En ce moment En ce moment

Le froid de février a boosté la fin des soldes

Publié par William Ramarques le

Je m'abonne
  • Imprimer

@ FOTOLIA / QUEIDEA

La météo aura été le grand acteur des soldes d'hiver. Si la douceur du début de période a obligé les boutiques à fortement démarquer, le froid a permis d'écouler une bonne partie des stocks. Ainsi, les différents représentants du monde du commerce tablent sur «une baisse moins importante que prévu» pour ce cru 2012, voire à un niveau stable par rapport à l'année dernière. Les ventes en ligne ont, quant à elles, progressé de 9 %. Sur ce canal aussi, la météo a favorisé les ventes d'habillement dont le chiffre d'affaires a augmenté de 10 % sur les quatre semaines de cyber-soldes. Le panier moyen, qui était stable sur les premiers jours, a été porté par la baisse des températures, selon la Fédération e-commerce et vente à distance (Fevad). En outre, des enquêtes réalisées par les CCI d'Ile-de-France montrent un sentiment mitigé vis-à-vis de ces soldes d'hiver. En effet, un peu plus de la moitié des commerçants parisiens (57 %) sont satisfaits de leur chiffre d'affaires. Un pourcentage similaire dans le Val d'Oise. Mais ils sont la même proportion à considérer l'inverse dans les Yvelines. Un bilan qui reste donc, encore une fois, mitigé et très variable selon les secteurs et les canaux de vente.

Je m'abonne
Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet