Mon compte Devenir membre Newsletters

Table ronde : le commerce associé reste confiant pour 2013

Publié le par

Réunis fin janvier à Bercy, des dirigeants du commerce associé se sont montrés relativement optimistes concernant l'impact de la crise économique sur leur secteur en 2013. La moitié des réseaux prévoit plus de dix nouvelles ouvertures cette année.

Des dirigeants du commerce associé réunis à Bercy

Des dirigeants du commerce associé réunis à Bercy

2013, une année économiquement difficile pour le commerce associé? Certainement. Mais les enseignes du secteur restent confiantes sur leur modèle coopératif pour tirer leur épingle du jeu. C'est en substance le discours tenu par plusieurs dirigeants du commerce associé réunis fin janvier à Bercy.

Pour Alain Bertheuil, président d'Astera, Bernard Cadeau, président d'Orpi, Jean-Pierre Champion, dg adjoint de Krys Group, Eric Holzinger, directeur de Synalia, Michel-Edouard Leclerc, président des centres E.Leclerc, Yves Martin-Delahaye, président du directoire de Gedex Gedimat, Serge Papin, p-dg de Système U, Eric Plat, p-dg d'Atol et Pascal Richez, président de l’Union des Mousquetaires, la crise "offre des possibilités nouvelles" dont peuvent bénéficier les réseaux du commerce associé, qui sont "mieux armés que d’autres formes d’organisation pour faire face à ce contexte difficile et répondre aux attentes des consommateurs."

2012: des performances supérieures au marché

Si les enseignes du commerce associées se montrent relativement confiantes pour 2013, c'est en raison de résultats 2012 supérieurs à ceux de leurs marchés respectifs. Ainsi, la pharmacie, l’optique, l’immobilier, les matériaux de construction ou encore la bijouterie ont réussi à surnager. Par exemple, sur le marché des matériaux de construction, sévèrement touché en 2012, les enseignes Gedimat et Gedibois ont obtenu des résultats environ 2% au-dessus du marché.

Il en va de même dans l'alimentaire. En 2012, le mouvement E. Leclerc a atteint un chiffre d’affaires de 34,9 milliards d’euros (hors carburant), en croissance de 7%. Pour Michel-Edouard Leclerc, cette croissance va se poursuivre "grâce à la stratégie sur les prix et le pouvoir d’achat."

Ces résultats confirment les données du baromètre des dirigeants réalisé par la Fédération des enseignes du commerce associé (FCA) en janvier 2013. Il indique que 68% des réseaux du commerce associé réalisent des performances supérieures à celles de leurs marchés. En outre, un réseau sur cinq déclare avoir enregistré une croissance de son chiffre d’affaires supérieure à 5% en 2012. A noter que la moitié des réseaux prévoit plus de dix ouvertures/entrées pour l’année 2013.

La force du réseau

Pour les dirigeants présents à Bercy, les bons résultats de 2012 sont notamment dus aux caractéristiques du commerce associé : "une organisation efficace, un modèle souple et flexible, une forte implication des associés, qui permettent de s’adapter à un contexte de crise, mais également aux évolutions du commerce et aux attentes des consommateurs." Au total, 30 500 chefs d'entreprise ont déjà fait le choix du commerce associé, séduits par des valeurs telles que l’indépendance, le partage et la démocratie.

Enfin, les dirigeants du commerce associé ont mis en avant la force du réseau. Ils estiment en effet que leur structuration permet de disposer d’une forte capacité à innover. Pour eux, la dynamique du réseau vient du terrain et du travail des associés. "En conservant leur indépendance, les entrepreneurs sont, en permanence, à l’origine d’initiatives locales, d’inventions commerciales, de projets visant à développer encore leur propre activité", ont-ils conclu.