Mon compte Devenir membre Newsletters

Les vols coûtent près de 966 millions d'euros aux distributeurs français

Publié le par

Dans son nouveau rapport sur la criminalité à Noël, le Centre for Retail Research annonce une forte recrudescence du vol en magasin pendant la période des fêtes de fin d'année.

Synonyme d’activité accrue, Noël représente une période-clé de l’année pour les distributeurs qui voient leurs ventes augmenter de 40 à 100% par semaine. Cette période n'est pourtant pas synonyme de frénésie pour tous les commerçants, qui doivent se montrer encore plus vigilants face au vol. Selon le rapport “Impact de Noël sur la criminalité dans la distribution” publié le 14 décembre par le Centre for Retail Research, les vols dans les rayons des magasins devraient coûter près de 966 millions d’euros aux distributeurs français entre mi-novembre et fin décembre 2010. Soit une hausse de 3,3% par rapport à 2009.

519 millions d’euros de pertes résulteraient du vol à l’étalage commis par la clientèle, 363 millions d’euros des vols perpétrés par le personnel, sans compter 83 millions d’euros provenant des erreurs fournisseurs. Plus de la moitié des vols commis pendant cette période sont l'œuvre d'hommes (52%), principalement âgés de 16 à 25 ans. 2% des voleurs à l’étalage sont âgés de 60 ans ou plus. Les femmes (48%) sont davantage portées sur le vol d’articles onéreux. Le montant moyen du vol s’élève à 103,25 euros.

Le rapport note une recrudescence des vols sur les nouvelles lignes de produits. Les articles les plus souvent volés restent en effet les produits onéreux, de marque connue, comme l'alcool, les vêtements pour femmes, les accessoires de mode ou encore les parfums.