Mon compte Devenir membre Newsletters

Les Français prêts à payer plus cher des produits “made in France”

Publié le par

Selon les résultats d'une enquête récente du Credoc, 64 % des Français se disent prêts à payer plus cher les produits industriels fabriqués en France.

Près de deux Français sur trois (64 %) se déclarent, en 2010, prêts à payer plus cher des produits industriels fabriqués en France plutôt que hors d’Europe. Cinq ans auparavant, moins d’un sur deux (44 %) était disposé à payer ce supplément. C’est ce que révèle l'enquête “Image de l'Industrie” du Credoc, le Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie. Une tendance révélatrice d’un changement profond d’attitude, dans un contexte de pouvoir d’achat en baisse et de restrictions budgétaires. Et en six ans, la majorité a basculé dans toutes les catégories sociales.

Quel que soit le revenu, quel que soit l’âge, plus d’une personne sur deux consentirait à un effort financier. Même les personnes dont les revenus mensuels sont inférieurs à 900 € par mois se disent majoritairement prêtes à payer plus cher. La proportion atteint ou dépasse 70 % chez les plus de 60 ans, les cadres, les professions intellectuelles supérieures, les diplômés du supérieur et les hauts revenus. Par ailleurs, un tiers des personnes envisageraient une augmentation de plus de 5 % pour un produit “made in France”.

Si la “qualité française” reste une des raisons de ces choix d’achat des Français, ce n’est pas la seule. En effet, la moitié (51 %) des personnes considèrent que la qualité des produits fabriqués en France est équivalente à celle des produits fabriqués hors d’Europe. D’autres éléments entrent donc en ligne de compte : la solidarité vis-à-vis des entreprises françaises en difficulté, l’engagement citoyen et les préoccupations pour l’environnement jouent ici aussi un rôle non négligeable.