Mon compte Devenir membre Newsletters

La météo a perturbé le démarrage des soldes parisiens

Publié le par

Les commerçants parisiens constatent un démarrage moins bon que prévu pour le premier jour des soldes d'été, selon un sondage de la Chambre de commerce et d'industrie de Paris.

La météo a perturbé le démarrage des soldes parisiens

La pluie semble avoir découragé les clients parisiens le premier jour des soldes. Certains commerçants, interrogés par la Chambre de commerce et d'industrie de Paris*, affirment en effet être près de 30 % en dessous de leur plan de marges. 

Une première journée qui apparaît peu satisfaisante, en termes de fréquentation et de résultats, malgré le retour du beau temps dans l'après-midi. Un point d'autant plus navrant que l'attente est forte pour cette cession estivale. En effet, selon l'Institut Français de la Mode, les ventes de textile-habillement ont reculé de 0,2 % en valeur, sur les quatre premiers mois de l'année.

Les commerçants devraient cependant s'y retrouver puisque, contrairement à l'année précédente, les soldes débutent bien avant les premiers départs en vacances des juilletistes. De plus, la belle météo du printemps ayant soutenu les ventes de produits estivaux ces dernières semaines, les stocks sont relativement bas. L'optimisme reste donc de mise, d'autant plus que huit français sur dix ont l'intention de faire les soldes

*Enquête réalisée par téléphone le 22 juin 2011, auprès d’une cinquantaine de commerçants parisiens de prêt-à-porter et de chaussures par le CROCIS de la CCIP. Des résultats sont complétés par des entretiens en face-à-face réalisés le même jour auprès des commerçants des Champs-Élysées.