Mon compte Devenir membre Newsletters

2009: Soldes décevants pour les commerçants

Publié le par

Après cinq semaines de soldes d'été, le bilan. Les ventes et le chiffre d'affaires des professionnels sont en baisse par rapport à 2008, selon les fédérations de prêt-à-porter.

A la veille de la fin des soldes d'été 2009, les fédérations professionnelles font leurs comptes. Le chiffre d'affaires des commerçants sur la période est en baisse par rapport à 2008: entre -2 et -4%. Une diminution qui s'explique en partie par les importants rabais consentis dès les premiers jours (plus de 50% dans certaines boutiques). Les deux premières semaines de soldes, décisives, ont vu un recul de 3 à 5% des ventes par rapport à l'année dernière, selon l'Institut français de la mode.

La mise en place de soldes flottants en début d'année est évoquée pour expliquer ce mauvais millésime. Charles Melcer, président de la Fédération nationale de l'habillement (indépendants), estime que cette nouveauté brouille les repères des consommateurs, comme le font les multiples promotions, les ventes privées et les sites internet spécialisés dans le déstockage.

Cependant, une enquête de la Chambre de commerce et d'industrie de Paris fait état de la satisfaction des commerçants parisiens par rapport aux soldes d'été, même si le chiffre d'affaire est inférieur à celui réalisé pendant les soldes 2008 (étude réalisée entre les 15 et 17 juillet auprès de 304 commerçants).