Archibien, un archi qu'il est bien

Publié par le - mis à jour à
Archibien, un archi qu'il est bien
© Simon Jézéquel et Olivier Ménard, cofondateur Archibien (c) Archibien

La start-up Archibien met en relation des professionnels et des cabinets d'architecture dans le cadre d'un projet de rénovation ou de construction. À travers une offre à prix fixe, l'entreprise basée à Vannes veut simplifier les opérations de rénovation.

  • Imprimer

Un projet de construction ? Une envie de rénover votre commerce ? Engager des travaux de son point de vente pour lui redonner de l'attractivité peut souvent s'apparenter à un chemin de croix. Formalisation du projet, choix des corps de métier, estimation du budget sont souvent des étapes à ne pas sous-estimer pour réussir cette étape indispensable.

Un créneau sur lequel s'est installée la start-up vannetaise Archibien qui propose de mettre en relation des professionnels avec des architectes."La qualité architecturale d'un commerce joue pour beaucoup dans l'attractivité d'un point de vente, fait savoir Olivier Ménard, cofondateur. En tant qu'anciens architectes, nous avions beaucoup de demandes d'entreprises et de commerçants pour réaliser des travaux. Mais face aux difficultés pour choisir le bon interlocuteur, il faut faciliter le choix".

D'où l'idée de Simon Jézéquel et Olivier Ménard de fonder Archibien qui se propose d'accompagner chaque client dans la formalisation de son projet (cahier des charges, esquisses de travaux, ...). Après une mise en concurrence de trois cabinets d'architecture qui sont invités à faire une proposition détaillée (projection 3D, devis, planning, ...) sous trois semaines, le client choisit le projet qui lui correspond le mieux. Les deux architectes recalés sont, en contrepartie, dédommagés par la start-up grâce aux honoraires.

Avec trois offres destinées aux professionnels, les prix fixes se veulent compétitifs : de 1 200 € à 1 800 € (HT) en fonction des prestations demandées. Fondée en septembre 2017, la start-up, qui travaille avec près de 250 cabinets d'architectures dans toute la France, s'adresse à tous types d'entreprises de la TPE à l'ETI et même aux particuliers. Alors qu'elle finalise un projet de laiterie artisanale à Paris, la start-up a d'ores et déjà plusieurs projets de rénovation et de construction sur la table : une crêperie, un entrepôt, une brasserie et même une salle d'escalade.



Pierre Lelièvre

Pierre Lelièvre

Journaliste

Depuis juin 2016, je suis journaliste pour Chef d’Entreprise, Commerce magazine, Artisans mag’. Intéressé par le monde de l’entreprise, j’écris sur tous [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

[Concept] A Lille, les 3 Coqs mettent le poulet rôti à l'honneur
Votre point de vente
[Concept] A Lille, les 3 Coqs mettent le poulet rôti à l'honneur

[Concept] A Lille, les 3 Coqs mettent le poulet rôti à l'honneur

Par Amélie Moynot

Un poulet de qualité et des accompagnements haut de gamme. Voilà ce que les clients des 3 Coqs, une rôtisserie lilloise, peuvent trouver dans [...]

[En images] La Verrerie à Metz : un art qui se déguste
Votre point de vente
[En images] La Verrerie à Metz : un art qui se déguste

[En images] La Verrerie à Metz : un art qui se déguste

Par Amélie Moynot

Ouvert en Lorraine à la fin de l'été 2017, La Verrerie est un lieu atypique qui propose à la fois de découvrir un savoir-faire artisanal -le [...]

Le premier magasin Amazon Go ouvre enfin à Seattle
Votre point de vente
Le premier magasin Amazon Go ouvre enfin à Seattle

Le premier magasin Amazon Go ouvre enfin à Seattle

Par Stéphanie Marius

Après une année d'attente, la première supérette automatisée et à reconnaissance faciale dévoilée par Amazon en 2016 voit le jour à Seattle.