Mon compte Devenir membre Newsletters

Aménagement : 4 pistes à suivre pour rendre son commerce attractif

Publié le par

Le magasin idéal en 2016 ? Il raconte une histoire, exprime une personnalité en déclinant ces exigences très concrètement à travers le mobilier, l'aménagement des espaces, la mise en scène des produits. Focus sur quatre tendances actuelles d'aménagement du point de vente.

Aménagement : 4 pistes à suivre pour rendre son commerce attractif

© Sebastien Veronese / réalisation Michael Malapert

Qui suis-je ? Pourquoi ce projet ? Loin de toute introspection, ce sont, aujourd'hui, les questions auxquelles les commerçants doivent s'atteler à répondre pour séduire leurs clients tout en se différenciant de la concurrence.

À l'heure, en effet, où les entreprises rivalisent d'inventivité pour offrir aux consommateurs une expérience, un moment marquant, unique, véhiculant une émotion, les commerces les plus attractifs sont ceux qui, à travers leurs choix d'aménagement, racontent une histoire.

" Trois mots-clés : cohérence, différence et personnalité ", détaille Hélène Lafourcade, présidente directrice générale de ­Good2Know, agence de global merchandising.

Autrement dit, au-delà des tendances, l'ensemble de vos choix d'aménagement doit concourir à créer une image unifiée de l'identité que vous souhaitez construire, image qui doit être en corrélation avec celle développée sur votre site Web, et exprimer votre personnalité de dirigeant, votre motivation, ce qui vous différencie.

Concrètement, " si on dispose de plusieurs vitrines, on pourra dans l'une d'elles mettre en scène son patrimoine, installer une tablette numérique pour ­montrer son savoir-faire, afin de déclencher l'entrée en boutique " , suggère la p-dg.

1. Révéler ses coulisses

Cette nécessité étant posée, force est de constater que, dans cette optique, de nombreux commerçants ont fait le choix de recréer, en point de vente, un atelier de création ou fabrication de produit (pain et viennoiseries, cocktails, parfums, bijoux artisanaux...). L'objectif est de renforcer le récit autour de leur savoir-faire ou encore de leur appartenance à un patrimoine, tout en faisant de la pédagogie autour de leur produit.

Un choix d'aménagement qui reflète, en même temps, une autre tendance identifiée par l'architecte d'intérieur Michael Malapert : la transparence. Autrement dit, la volonté d'ouvrir ses coulisses aux regards.

" Les cuisines ouvertes dans les restaurants, ce n'est pas nouveau, mais cette transparence est arrivée plus récemment dans d'autres secteurs, comme la mode. Je pense par exemple à Vuitton qui a mis en place des ateliers de ­personnalisation où il est possible de faire graver ses initiales sur un produit ", développe l'expert, spécialisé dans la conception et le design ­d'établissements recevant du public, notamment les cafés et restaurants.

Sans aller jusque-là, vous pouvez aussi opter pour un agencement racontant un univers. Ainsi, un vendeur de streetwear choisira du mobilier d'usine pour créer un décor industriel.

Également, " l'agencement illustre un métier, par exemple, le travail du cuir, à travers la présentation des outils qui servent à cela ", explique Claudine Blanckaert, formatrice à l'École supérieure de design commercial au sein de la CCI de Nîmes. Et s'assurer aussi : " Il s'agit de faire rêver, raconter une histoire. "


4murs revoit son aménagement

AVANT

Un magasin 4murs avant la mise en place du nouveau concept. Les produits sont déclinés par couleurs successives.



APRÈS

Repensé en 2015 avec l'agence Good2Know, le magasin 4murs du Havre (Montivilliers) mise sur une nouvelle segmentation produit (décoration) et sur une harmonie de couleurs qui contribuent à rénover et moderniser le concept.


2. Créer une ambiance "comme à la maison"

Relater un récit passe aussi par la façon de mettre en scène ses produits. Présenter un vélo dans un espace de nature reconstitué avec terre et gazon, une tenue de sport à côté d'un appareil de fitness... Efficace pour vendre, car cela suscite l'imagination, transporte les clients ailleurs.

Une autre technique consiste à créer des assortiments de produits (présenter des assiettes avec des verres et des couverts, un bijou sur une chemise...) dans le but de suggérer aux consommateurs des usages et ainsi de développer les ventes additionnelles. " Pas nouveau mais toujours important " , rappelle, en substance, Claudine Blanckaert.

Allant plus loin, d'autres commerçants vont jusqu'à la création d'espaces entiers dans des boutiques-appartements retranscrivant un environnement familier. " Les produits y sont mis en scène non pas séparément mais les uns avec les autres. Cela permet de créer une ambiance, un décor, et tout peut s'acheter " , explique Michael Malapert, qui en voit fleurir depuis deux à trois ans. (>> un exemple ici).


Découvrez la suite des conseils en page 3... et un camion

Photo d'ouverture : Le restaurant pâtisserie parisien Les Artizans mise sur un matériau naturel (le bois, rappelé dans le motif "rondin") et sur des éléments de mobilier en rapport direct avec la fonction du lieu (les casseroles et les moules au plafond).