Mon compte Devenir membre Newsletters

Infographie Les jeunes plébiscitent l'apprentissage

Publié le par

Premiers concernés par la formation en apprentissage, AGEFA PME a interrogé les jeunes sur leur perception de ces cursus, les axes d'améliorations et leur rapport au travail. La rédaction a synthétisé les résultats de l'étude en une infographie qui en dévoile les principaux enseignements.

Premier résultat notable, près de 9 jeunes sur 10 ont une bonne opinion de l'apprentissage et des formations en alternance, qui permettent d'entrer directement dans le monde de l'entreprise pour 23% d'entre eux, d'acquérir de l'expérience professionnelle (15%), de concilier pratique et théorie (14%), d'augmenter les chances de trouver un emploi à l'issue de ce type de formation (11%).

Plus de 50% des jeunes interrogés pensent d'ailleurs que ce type de cursus devrait être obligatoire dans la scolarité, à l'université ou au lycée, pour une durée comprise entre 1 et 6 mois pour 63 % d'entre eux. Mais surtout, 2/3 des jeunes n'ayant jamais suivi ce type de formation pensent, avec le recul, qu'il aurait été utile pour leur parcours.

Ils sont également près de 90% à penser que l'apprentissage et les formations en alternance rapprochent les jeunes des entreprises, permettent à des jeunes de tout niveau d'apprendre un métier, forment des jeunes plus autonomes et prêts à intégrer le monde du travail et enfin devrait être davantage mis en avant dans le système scolaire.

Afin d'améliorer l'apprentissage et l'alternance en France, les jeunes ont des propositions concrètes comme la mise en place d'ateliers obligatoires dès le collège, le renforcement de la communication positive sur l'apprentissage pour changer les mentalités, l'encouragement des entreprises à formuler davantage d'offres en augmentant les échanges entreprises/établissement de formation.

Retrouvez l'intégralité des résultats de l'étude sur le site de l'AGEFA PME.

Méthodologie

Enquête réalisée auprès d'un échantillon représentatif de 802 jeunes de moins de 30 ans (étudiants, jeunes en emploi ou en contrat pro., en alternance ou demandeurs d'emploi). La représentativité de l'échantillon a été assurée via la méthode des quotas sur les variables suivantes : sexe, âge, situation actuelle (en emploi, étudiants, alternance, demandeurs d'emploi). Cet échantillon a été interrogé en ligne sur système CAWI du 25 novembre au 3 décembre 2015.