Mon compte Devenir membre Newsletters

[Les Pros ont du talent] Victor Barnouin, Babines Bakery: des pâtisseries qui font bonne impression

Publié le par

Pour surprendre ses clients et donner à ses pâtisseries des formes inédites, Victor Barnouin a recours à l'impression 3D. Après avoir bouclé une levée de fonds de 300 000 euros en juillet dernier, le commerçant s'apprête à ouvrir une boutique dans le coeur de la capitale.

[Les Pros ont du talent] Victor Barnouin, Babines Bakery: des pâtisseries qui font bonne impression

Bien que l'impression 3D n'en soit qu'à ses débuts dans la gastronomie, Victor Barnouin veut utiliser cette technologie pour casser les codes classiques de la pâtisserie. "Je souhaite proposer des produits plus fun et sortir du traditionnel éclair", concède le gérant de Babines Bakery. Conscient que l'esthétique est aussi importante que le goût, il s'est associé avec un pâtissier passé par des maisons renommées comme Stohrer ou ­Delmontel.

Lancée fin 2015 via son site internet, l'enseigne a démarré son activité sur les chapeaux de roues en décrochant des contrats pour des marques comme Dior ou Sephora. " À l'occasion du lancement d'un parfum Dior, nous avons réalisé des sucettes avec le logo de la marque. Puis le bouche-à-oreille a fait son travail " , constate le commerçant. Plus récemment, en juin 2017, Victor­ Barnouin a réalisé pour Snapchat une cinquantaine d'entremets à base de mousse personnalisés au logo de l'enseigne.

Les Pros ont du talent : votez !

Organisé par les médias Artisans mag', Commerce magazine et RTL, le concours Les Pros ont du Talent récompense les artisans et commerçants de proximité pour leurs initiatives et leurs bonnes pratiques. La cérémonie aura lieu lundi 11 décembre au Musée Grévin, à Paris.

Pour voter, rendez-vous ici.

Après avoir développé son réseau auprès des entreprises, Victor Barnouin a souhaité confronter ses idées auprès du grand public. L'enseigne a donc ouvert en décembre 2016 un pop-up store dans le magasin parisien Citadium. Une expérience très concluante puisque 6 000 produits (chocolats, sablés et brownies) ont été vendus, pour un chiffre d'affaires de 40 000 euros.

Après avoir bouclé une levée de fonds de 300 000 euros en juillet - auprès notamment de Kima Ventures - qui va lui permettre d'ouvrir d'ici la fin de l'année une boutique dans le quartier du Marais, à Paris, ­Victor Barnouin compte accélérer le développement de son offre. Prochaine étape : le recrutement d'un autre pâtissier et d'un ­commercial.

Repères

Raison sociale : SAS DCER

Activité : pâtisserie

Ville : Paris (XVIII e )

Année de création : 2015

Président : Victor Barnouin, 26 ans

Effectif : 4 personnes

CA 2016 : 100 k€