Les commerces ouverts le dimanche enregistrent une hausse de fréquentation jusqu'à 20 %

Publié par le - mis à jour à
Les commerces ouverts le dimanche enregistrent une hausse de fréquentation jusqu'à 20 %

Les commerces ouvrant le dimanche ont enregistré une hausse de fréquentation. Mais pas forcément de chiffre d'affaires. Une publication d'avril 2018 du Crocis, observatoire de l'économie francilienne lié à la CCI, dresse un bilan dans la région. Un bilan plutôt positif, malgré des bémols.

  • Imprimer

Le dimanche, beaucoup de clients ont davantage de temps. Et les commerces qui ouvrent ce jour-là, visiblement, le ressentent. C'est du moins ce qui ressort d'une publication du Crocis (Centre régional d'observation du commerce, de l'industrie et des services) de la CCI Paris Ile-de-France, datée d'avril 2018.

Deux ans environ après l'entrée en vigueur de la loi du 6 août 2015, qui a fait évoluer les règles en matière de travail dominical, la Chambre a interrogé les acteurs du commerce locaux que sont les commerçants indépendants, les grandes surfaces et les organisations professionnelles pour recueillir leur avis sur la question. Résultat : tous profils confondus, ils observent une hausse de fréquentation jusqu'à 20 % dans les points de vente.

Un facteur d'innovation

Autre observation, reprise dans un récent document de bilan de la CCI sur les ouvertures dominicales, visant également à énoncer des propositions pour améliorer le dispositif, les achats du dimanche se portent, globalement, vers des produits dits "plaisir", de la part d'une clientèle plus familiale, et les façons de consommer diffèrent. En témoigne, par exemple, le développement des brunchs dans les brasseries.

Et ce n'est pas le seul point positif pour les commerçants concernés. Selon ce même document, les collaborateurs se sont avérés massivement volontaires pour travailler le dimanche, appréciant, au-delà du complément de revenu, d'y gagner un emploi du temps pouvant correspondre, selon la CCI, à l'évolution des modèles familiaux et de vie. Par ailleurs, les recrutements ont été facilités par l'assouplissement de la loi sur la durée du travail.

Par ailleurs, ouvrir le dimanche peut être aussi l'occasion, en particulier pour les commerces indépendants, de revoir leurs process internes, par exemple de mettre en oeuvre une nouvelle organisation pour préparer leurs commandes, aménager leurs vitrines, étiqueter leurs produits. Une invitation, aussi, à rénover leur offre commerciale afin de répondre à une nouvelle demande -un seul exemple : la mise en place d'ateliers dominicaux pour satisfaire des clients moins pressés-. Un facteur, donc, d'innovation potentielle.

Un équilibre économique incertain

Toutefois, dans les faits, les commerçants ont aussi à faire face à de nouvelles problématiques. En effet, du côté des indépendants, la hausse de fréquentation ne s'accompagne pas nécessairement d'une hausse de chiffre d'affaires. Les ventes ne sont pas forcément plus importantes le dimanche mais le panier moyen correspond à "un petit jour de la semaine" voire à un simple "report de chiffre d'affaires" selon deux témoignages recueillis par la CCI.

Par ailleurs, ouvrir le dernier jour de la semaine aiderait simplement à diminuer mais pas à enrayer une baisse globale de fréquentation.

Pas toujours facile non plus pour eux de trouver un nouvel équilibre économique, parce qu'ouvrir le dimanche implique de prévoir des compensations financières pour les salariés et induit le paiement de charges. Autre bémol -une crainte potentielle pour les commerçants-, cela ne doit pas devenir un argument pour les bailleurs pour renégocier les loyers à la hausse.

Sans compter, enfin, une certaine complexité législative émanant d'un "empilement" de réglementations qui ne facilite pas la tâche de l'ensemble des acteurs du commerce.


Amélie Moynot

Amélie Moynot

Journaliste

Journaliste depuis 2009, j’ai rejoint la rédaction de Commerce Magazine, Artisans Mag’ et Chefdentreprise.com en 2015. Mes domaines de prédilection : [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet