Mon compte Devenir membre Newsletters

Grand Prix des Commerçants : François Blondelle se développe à grand pas

Publié le par

Le cordonnier François Blondelle a lancé son réseau de cordonnerie en franchise pour valoriser le savoir-faire artisanal.

Grand Prix des Commerçants : François Blondelle se développe à grand pas

"Au lieu d'investir en nom propre, j'ai opté pour ce modèle", explique le cofondateur, également élu à la Chambre des Métiers du Nord. Sous le nom "La Franchise du Cuir", il a sollicité les services d'un juriste et d'un ex-cadre de Norauto pour sécuriser le développement de son réseau de cordonnerie artisanale haut de gamme.

Après l'ouverture en juin 2015 à Cysoing de son premier franchisé, François Blondelle soutient l'ouverture de quatre autres franchises d'ici la fin de l'année.

En parallèle, il dirige deux boutiques en nom propre, à Marcq-en-Baroeul et Lambersart (Nord).

Et les ambitions ne manquent pas pour celui qui a repris l'affaire familiale créée en 1833. Il vise "une quinzaine de franchisés à l'horizon 2017 sur tout le territoire".

Par ailleurs, pour se faire connaître, François Blondelle dispense, sur son site internet, tous ses conseils sur la franchise pour attirer de potentiels candidats.

Une démarche qui revêt un double objectif selon le dirigeant : rassembler, autour de son concept, une communauté de professionnels passionnés, tout en conservant une identité de proximité à destination des clients.

Repères

Raison sociale : Cordonnerie Artisanale Blondelle
Activité : cordonnerie
Siège social : Tourcoing
Villes : Marcq-en-Baroeul et Lambersart (Nord)
Année de création : 2007
Dirigeant : François Blondelle, 46 ans
Effectif : 4 salariés
CA 2015 : 360 k€
CA 2015 franchisé : 100 k€ (prévisionnel)

Le Grand Prix des Commerçants récompense, tous les ans, des commerçants indépendants pour leur développement et leurs idées originales. Pour voter pour votre personnalité préférée, rendez-vous sur cette page.