Mon compte Devenir membre Newsletters

Élections dans les CMA : les résultats par département

Publié le par

Du 1er au 14 octobre 2016, les artisans ont élu leurs représentants dans les CMA. Ceux-ci seront appelés à défendre leurs intérêts et la place de l'artisanat dans la vie économique. Quels sont les résultats dans votre département ? Découvrez-le sur notre carte interactive.

[Mise à jour rectificative du 10/11/2016]

Découvrez en passant votre souris sur notre carte interactive les résultats dans votre département et le nom de la tête de liste :

Résultats Outre-mer :

GUADELOUPE : L'artisanat c'est nous, UPA. Tête de liste : Franck Lasserre
MARTINIQUE : Fiers d'être artisans, ADNA. Tête de liste : Henri Léo Salomon
GUYANE : Union ou sans étiquette. Tête de liste : Philippe Alcide dit Clauzel
RÉUNION : Union ou sans étiquette. Tête de liste : Bernard Picardo
MAYOTTE : Union ou sans étiquette. Tête de liste : Salime Soumaila

Élire les 2 500 représentants au sein des Chambres des métiers et de l'artisanat (CMA). Tel était l'enjeu des élections qui se sont tenues du 1er au 14 octobre dernier. Un vote auquel étaient appelés à participer un million d'artisans. Ceux-ci sont cependant moins de deux sur dix à avoir exprimé leurs préférences.

Malgré ce taux d'abstention très élevé, les résultats, dévoilés officiellement le 19 octobre, impacteront les orientations prises dans les CMA dans les cinq ans à venir. Celles-ci ont pour mission de renforcer la prise en compte de l'artisanat dans les lois et réglementations, défendre les intérêts des artisans auprès des pouvoirs publics et accompagner ces derniers au quotidien dans la création et le développement de leur entreprise.

Victoire de l'UPA

C'est l'UPA qui remporte la majorité des suffrages exprimés. Dans le détail, la liste ''L'artisanat c'est nous - UPA" remporte 54,5 % des suffrages, la liste "Fiers d'être artisans - ADNA" 29,7 % et les unions et sans étiquette, 15,8 %.

"Les listes présentées par l'UPA sont arrivées en tête dans la majorité des départements, preuve que les artisans font confiance à l'UPA pour les représenter, se réjouit l'organisation dans un communiqué.

Celle-ci explique aussi que les efforts des nouveaux élus se porteront sur le fait de "renforcer les services aux entreprises, développer l'apprentissage et promouvoir l'économie de proximité auprès des collectivités territoriales".

De son côté, la liste "Fiers d'être artisans - ADNA" met en avant "très forte percée" lors de ces élections, avec 29,7 % des CMA remportées contre 17 % lors des précédentes élections. "Ces élections sont synonymes de l'effondrement de l'UPA qui ne représente ainsi plus qu'une Chambre sur deux. C'est également la reconnaissance de la CGPME comme acteur incontournable de l'artisanat", note l'organisation dans un communiqué.

Avec ses nouveaux élus, celle-ci souhaite désormais développer sa "vision nouvelle de la petite entreprise, de ses valeurs et de son rôle'' et ''engager une adaptation des structures dédiées aux artisans".

La prochaine étape sera la tenue, le 13 décembre 2016, de l'assemblée générale constitutive avec l'élection du bureau et du président de l'APCMA, poste actuellement occupé par Alain Griset.