Mon compte Devenir membre Newsletters

[Étude de cas] Le barbier Mister Kutter se développe grâce à l'animation commerciale

Publié le par

Dans son salon de Blois, Emmanuel Renaud a ressuscité l'ambiance feutrée des "barber shops" des années cinquante. Il fédère sa clientèle autour d'animations conviviales.

Le coiffeur/barbier Emmanuel Renaud (au centre)et son équipe

Le coiffeur/barbier Emmanuel Renaud (au centre)et son équipe

Qui s'est déjà rendu chez un barbier ? Peu d'hommes peuvent témoigner d'une telle expérience, et pour cause : la profession a quasiment disparu. Qu'à cela ne tienne, Emmanuel Renaud, coiffeur depuis 20 ans, a décidé de ressusciter ce métier, avec un premier magasin ouvert à Blois en septembre 2014. "Il y a des barbiers chez nos voisins européens, aux États-Unis, un peu partout", commente le commerçant. "En tant que coiffeur, j'ai constaté une demande de la part des clients pour un lieu où l'on prendrait soin d'eux, avec des services de qualité et typé années cinquante."

Fauteuils d'époque en cuir, meubles en bois massif, canapés capitonnés... Le barbier peaufine son concept aussi bien que la pilosité de ses clients. "Nous rasons de manière traditionnelle, avec la serviette chaude autour du cou du client, en utilisant le blaireau, le bol, la pierre d'alun. Une séance dure 30 minutes et nos clients sont toujours surpris lorsqu'ils vivent ce rituel pour la première fois", explique Emmanuel Renaud.

Pour la coiffure : même combat. Les coupes sont travaillées de façon soignée, épousent le contour de l'oreille, avec ce petit côté "rétro" qui fait la différence.

Un concept ludique

Mister Kutter accueille une clientèle hétérogène, qui n'est pas cantonnée au phénomène de mode des hipsters : "Des ados jusqu'aux seniors", précise le commerçant. S'il souhaite dépoussiérer le concept, sa volonté est aussi de le rendre plus fun. "Pour l'inauguration de la boutique en janvier, nous avons organisé les 24 heures de la barbe et travaillé en continu sur cette durée, avec des animations comme la projection de films, des concerts improvisés. Il y avait à boire et à manger : à 3 heures du matin, nous avions encore dix clients en attente !", sourit le barbier.

Il saisit toutes les occasions de réunir son public dans la convivialité, comme lors d'une "Saucisse Party", un barbecue improvisé devant la boutique au printemps dernier. Il organise aussi des mini-concerts de groupes locaux, tous les vendredis soirs dans le magasin. "Nous nous associons aussi à des événements en rapport avec nos clients, comme le "Skate Contest", compétition de skate où nous avons tenu un stand en septembre." Une façon de montrer l'enseigne et de recruter de nouveaux adeptes. Emmanuel Renaud, dont l'activité se partage à 60 % / 40 % entre la barbe et la coiffure, prévoit désormais d'ouvrir un second magasin à Orléans début 2016.

Repères

Raison sociale : Mister Kutter
Activité :
barbier-coiffeur
Ville :
Blois (Loir-et-Cher)
Année de création :
2014
Gérant
:Emmanuel Renaud, 40 ans
Effectif :
2 salariés
CA 2014 :
NC