Mon compte Devenir membre Newsletters

Ebay veut améliorer le ROI des petits commerçants

Publié le par

Ebay vient de lancer un service permettant aux commerçants présents sur sa plateforme de suivre et d'analyser le taux de conversion de leurs fiches produits. L'objectif du groupe? Proposer un modèle rentable, dont la lisibilité du retour sur investissement est plus simple.

Ebay veut améliorer le ROI des petits commerçants

Le numérique ne pèse que 5,5% du PIB en France, contre 8% aux États-Unis et 10% en Grande Bretagne. Les entreprises, et notamment les TPE, peinent à accélérer leur transformation numérique. "Un fossé existe encore entre les grandes entreprises et les plus petites pour lesquelles les engagements et les frais fixes sont plus importants", constate François Bourgoin, directeur des vendeurs professionnels et des partenariats au sein d'Ebay France.

Pour réduire cet écart, le groupe, qui a réalisé 84 milliards de dollars de chiffre d'affaires (volume brut de marchandises) en 2016 et qui compte plus de 7,5 millions de visiteurs uniques par mois en moyenne (source Fevad-Médiamétrie 2016), dégaine plusieurs arguments. Ebay souhaite en premier lieu proposer aux commerçants "une offre ainsi qu'un modèle le plus ROIste possible. La commission sur les ventes est prédéterminée et comprise entre 3 et 6,5%, alors que d'autres plateformes comme Amazon peuvent pratiquer sur certains produits des commissions autour de 15%", assure François Bourgoin.

Le groupe souhaite par ailleurs taper fort en lançant un nouveau service: le "hub vendeur" qui va permettre au commerçant d'avoir accès à des informations sur la visibilité et le taux de clic de chacune de ses fiches produits, ainsi que le taux de conversion des fiches produits.

Autre spécificité: la plateforme offre "la possibilité aux vendeurs d'échanger avec leurs clients. Notre volonté est d'animer une communauté", poursuit François Bourgoin.

Cibler le monde entier

La place de marché permet aussi de faire profiter aux commerçants de la puissance du groupe. Un produit mis en vente est disponible dans toute la France, mais aussi potentiellement partout dans le monde. "Lorsque je réalise une vente sur mon site marchand, j'en conclus dix sur Ebay. 40 000 transactions ont été opérées via la place de marché en 2016", témoigne Michel Saussais, à la tête d'une boutique en ligne de vente de cartouches d'encre, qui a réalisé 500 000 euros de chiffre d'affaires en 2016.

Ernesto Foglia, fondateur d'un site spécialisé dans la revente de stylos de collection s'est, quant à lui, inscrit sur Ebay "pour toucher le monde entier". 87% de son chiffre d'affaires -2 millions d'euros en 2016- est réalisé à l'international, principalement en Asie et aux États-Unis.

Enfin, si les professionnels bénéficient de tarifs préférentiels sur la livraison de leurs produits -Ebay ayant conclu un partenariat avec Mondial Relay-, ils ont également la possibilité de customiser leur plateforme en fonction de leur stratégie commerciale.