Mon compte Devenir membre Newsletters

[Étude de cas] L'herboristerie Petitet mise sur des ateliers "do it yourself" pour se développer

Publié le par

Ateliers, formations, expositions... François Petitet, gérant d'une herboristerie à Bordeaux, ne manque pas d'idées pour dynamiser son point de vente. Une variété d'activités qui donne une image positive du commerce de proximité.

[Étude de cas] L'herboristerie Petitet mise sur des ateliers 'do it yourself' pour se développer

Flacons d'huiles essentielles, minicasseroles, gamelles, balances... Un laboratoire de cuisine expérimentale ? Le parfait kit du petit chimiste ? Non. Il s'agit du matériel utilisé pour fabriquer des soins naturels dans les ateliers de l'herboristerie bordelaise Herbéo. L'un des moyens que ce commerce, ouvert en avril 2013, a trouvé pour affirmer sa différence et rester attractif face à la concurrence du Web.

" Une boutique de centre-ville ne peut plus seulement se contenter de vendre des produits trouvables sur Internet, constate François Petitet, gérant, pharmacien reconverti. Face à cela, deux solutions : miser sur le conseil et sur le contact. C'est dans cette seconde optique que j'ai imaginé les ateliers. "

Concrètement, trois fois par semaine en moyenne, jusqu'à dix personnes se retrouvent dans les locaux pour confectionner des produits (masque, démaquillant, crème, baume, tisane...) sur une thématique choisie (cosmétiques naturels bio, soins corporels ou encore phytoremèdes). Pendant deux à trois heures, c'est le plus souvent Édith Petitet, associée et épouse de François Petitet, qui les accompagne dans la réalisation de ces compositions selon des recettes précises. Les produits sont ensuite testés avant d'être emportés chez eux par les participants.

Le principal bénéfice pour Herbéo se mesure en termes d'image. " Les ateliers donnent une image moderne d'un métier très ancien. Ils répondent à une soif de savoir et d'apprendre de façon ludique " , explique François Petitet. Le gérant propose aussi aux clients de revenir, hors séance, pour créer d'autres produits. Pour cela, il leur ouvre des créneaux horaires et met à disposition le matériel adapté.

Expositions de photos de nature

Au-delà des ateliers, la boutique propose également d'autres types d'animations afin de renforcer son attractivité. Organisées au fil des rencontres du gérant, des conférences thématiques font venir du monde à la boutique et favorisent les rencontres entre passionnés. Le commerce accueille également des expositions en lien avec son coeur d'activité (photos de nature ou de plantes, toiles peintes avec des pigments naturels, etc.), organisées avec des artistes locaux.

Au programme aussi, des formations d'une journée, moins axées sur la pratique que sur la théorie. Sans compter que les portes du coin bibliothèque sont ouvertes, sans obligation d'achat, à tous ceux qui veulent se documenter sur les plantes et leurs bienfaits notamment.

Autant d'animations sur lesquelles François Petitet s'efforce de communiquer afin d'augmenter leur efficacité. Si son site web propose un calendrier complet, le planning des ateliers est aussi affiché à l'extérieur du magasin : " Cela génère un nombre d'arrêts important devant la vitrine " , assure le dirigeant. Également, une newsletter mensuelle envoyée à plus de 3 000 abonnés propose des informations sur les plantes, des recettes de cosmétiques. De quoi, là encore, faire connaître la boutique, et par rebond ses activités. Naturellement...

Repères

Raison sociale : SARL Petitet

Activité : herboristerie

Ville : Bordeaux (Gironde)

Année de création : 2012 (ouverture boutique : 2013)

Dirigeant : François Petitet, 53 ans

Effectif : 1 personne

CA 2015 : NC

Site Web : Herbéo