Mon compte Devenir membre Newsletters

Les commerçants ne peuvent plus accepter de paiements en liquide supérieurs à 1000€

Publié le par

Les paiements en espèce au-delà de 1 000 euros seront interdits à partir du 1er septembre, dans le cadre de la lutte contre le financement du terrorisme, selon un décret publié au Journal officiel le 27 juin 2015.

Les commerçants ne peuvent plus accepter de paiements en liquide supérieurs à 1000€

A compter du 1er septembre 2015, si un client français vous tend une somme en liquide supérieure à 1 000 euros lors de son passage en caisse, vous serez dans l'obligation de décliner son paiement. Le ministre des Finances et des Comptes publics a en effet décidé d'abaisser le plafond de paiement en espèces de 3 000€ à 1 000€. L'objectif de cette mesure est de limiter la part des transactions anonymes dans l'économie qui peuvent correspondre à des actions de fraude, de blanchiment voire de financement du terrorisme.

" La première volonté, c'est de faire reculer le cash et l'anonymat dans l'économie française. Nous avons besoin de pouvoir tracer les opérations suspectes très en amont. Il faut resserrer les mailles du filet", a précisé Michel Sapin.

Le gouvernement souhaiterait par ailleurs diminuer le plafond de paiement en espèces, de 15 000 à 10 000 euros, pour les touristes étrangers. Cette décision n'est toutefois pas encore actée. Le Conseil du commerce de France (CdCF) et l'Alliance du commerce, qui regroupe les grands magasins parisiens ainsi que les professionnels de la chaussure, craignent que cette mesure mette à mal la dépense touristique en France.