Mon compte Devenir membre Newsletters

4 logiciels de gestion testés par des commerçants

Publié le par

Il n'est pas toujours simple de bien choisir son logiciel de gestion. Voici les retours d'expérience de quatre commerçants qui utilisent les solutions de Sage, Cegid, EBP ou Rivalis. Tour d'horizon.

4 logiciels de gestion testés par des commerçants

© fresh_water - Fotolia

Points de vente et Compta Pro d'EBP

"Il gère tout, du stock aux cartes de fidélité"

Vente aux particuliers dans un petit magasin de bricolage, grands comptes, vente en ligne... AVL Granulats, spécialiste des minéraux pour le bâtiment et la décoration, vise toutes les clientèles. Patrick Abbal dirige depuis 2005 cette entreprise familiale installée en Vaucluse et avait besoin de logiciels capables de gérer à la fois ces différents canaux de vente et la comptabilité. Il a choisi un pack EBP, installé sur ses quatre ordinateurs en réseau, qui lui offre une grande souplesse. "Le logiciel "commercial pro" a des fonctions "front office" qui permettent de tenir nos deux caisses exactement comme chez Leclerc. Et des fonctions "back office" très pratiques pour les clients en compte, explique-t-il. Il gère tout: le stock, les cartes de fidélité, les traites, les virements..."

L'une des fonctionnalités que Patrick Abbal apprécie le plus est la possibilité de mettre à jour directement son site de vente en ligne via le logiciel. "Dès qu'on propose un nouvel article ou qu'on change un prix, ça s'actualise automatiquement. C'est vraiment très performant, d'autant que nous avons souscrit un abonnement "assistance et mise à jour" , qui nous coûte environ 1400 euros par an."

Un petit bémol tout de même: pour l'heure, il n'est pas possible de dématérialiser l'envoi des factures en les adressant automatiquement aux clients par e-mail, ce qui oblige à des manipulations supplémentaires. Ou condamne à la bonne vieille lettre.

Prix: Compta Pro, 370 € HT en monoposte. Points de vente : 809 € HT en monoposte.
Le +: un système très complet qui couvre presque tous les besoins.
Le -: l'envoi automatique des factures n'est pas intégré.

Rivalis 5

"L'accompagnement de mon conseiller est précieux"

Florence Houzet gère un magasin de la franchise Naturhouse à Digne, dans les Alpes-de-Haute-Provence. Et elle aime son métier: la vente de compléments alimentaires facilitant la perte de poids. Ce qui lui pèse, en revanche, c'est l'informatique... Pour gérer sa petite entreprise, elle a donc investi dans un logiciel Rivalis en sachant qu'elle allait pouvoir faire appel à tout moment à son conseiller attitré. Un service qui, à ses yeux, n'a pas de prix. Mais qui a bien sûr un coût: 1500 euros HT à l'achat, auxquels se rajoutent 300 euros HT par mois pour les mises à jour et l'assistance. "Ça peut paraître cher mais cette dépense-là, je sais très bien pourquoi je l'engage, assure-t-elle. Le logiciel a toutes les fonctionnalités dont j'ai besoin et même plus. Mais le plus important pour moi, c'est l'accompagnement de mon conseiller."

Florence Houzet le rencontre tous les mois. "Contrairement à mon comptable, il m'offre une visibilité en temps réel sur mon chiffre d'affaires et m'aide à fixer des objectifs à atteindre. Avec lui, je peux même simuler une embauche, comme nous le faisons précisément en ce moment."

Pour autant, tout n'est pas parfait : de l'avis de Florence, le logiciel n'est pas assez intuitif. "Dès qu'une manoeuvre est un peu compliquée, je dois appeler, confesse-t-elle. Du coup, je suis obligée de prendre l'assistance, mais de toute manière, c'est ce qui a motivé mon choix."

Prix: 1500 € HT + 50 € par mois d'abonnement + 250 € HT pour l'assistance.
Le +: un accompagnement constant, qui offre une véritable aide à la décision.
Le -: difficile à utiliser sans assistance.

En page 2, Sage 30 online et Quadra facturation, de Cegid