Mon compte Devenir membre Newsletters

[Tribune] Les 4 clés de la réussite en franchise

Publié le par

Choisir son enseigne avec minutie, avoir un bon business plan ou sélectionner le bon emplacement de son futur point de vente. Autant de bonnes pratiques qui assureront votre réussite en franchise.

[Tribune] Les 4 clés de la réussite en franchise

1. Bien choisir son enseigne

Analyser et étudier l'offre franchiseur à travers le Document d'Information Précontractuel (DIP) et le contrat de franchise est fondamental. Dès ce stade, il est recommandé de s'entourer de professionnel tel qu'un expert-comptable ou un avocat connaissant bien l'univers du commerce organisé et qui sera en mesure de mettre en avant les éléments importants à prendre en considération avant de se lancer avec telle ou telle enseigne.

Nous recommandons en parallèle de se rendre au siège du franchiseur pour rencontrer les équipes. Pour compléter les informations fournies par le franchiseur, nous préconisons également aux porteurs de projet de prendre contact directement avec certains des franchisés ayant, par exemple, les profils suivants : un en place depuis plusieurs années ou multi-sites, un qui est dans le réseau depuis deux ou trois ans et un dernier qui vient juste de s'installer.

La durée de la formation est-elle suffisante pour transmettre le savoir-faire, les équipes du franchiseur sont-elles en nombre suffisant pour bien accompagner ses franchisés, l'innovation des produits et des prestations est-elle réelle, quelle stratégie de développement la marque propose-t-elle, quel est le positionnement sur le marché... autant de questions capitales à se poser en amont du choix de l'enseigne.

A noter : se projeter personnellement dans une franchise avec une forte notoriété ou très récente et à fort potentiel n'engage pas la même énergie ni les mêmes risques et donc l'aspect financier doit être intégré dans cette réflexion.

2. Avoir un dossier prévisionnel de qualité

Le montage du projet est une étape primordiale durant laquelle il faut avoir bien analysé la faisabilité de son projet, avoir estimé les besoins, avoir réalisé une étude de marché. Il est indispensable lors de cette étape de se faire accompagner de professionnels (experts-comptables, avocats, notaires...).

Bien maîtriser le business plan est en effet nécessaire pour bien appréhender la traduction en termes financiers des apports de la franchise ainsi que l'adéquation avec son profil d'entrepreneur. Cette démarche est souvent décisive pour retenir ou non un réseau et le cas échéant choisir entre plusieurs réseaux.

La réalisation d'un prévisionnel est en premier lieu importante pour l'entrepreneur lui-même. En effet, avant de commencer l'exploitation, le prévisionnel permet de se rendre compte de la viabilité ou non de l'opération envisagée. La réalisation d'un prévisionnel permet également d'appréhender efficacement les risques auquel est confronté le porteur de projet. Ainsi, en fonction des investissements envisagés et du mode de financement, le statut juridique de la future entreprise sera déterminant. Le choix par exemple d'un exercice en entreprise individuelle impliquera une confusion entre le patrimoine professionnel et personnel de l'exploitant.

Enfin, le recours à un financement externe s'avérant parfois nécessaire, la réalisation d'un prévisionnel renforcera la crédibilité du porteur de projet. Le prévisionnel doit rassurer le financeur et lui donner confiance envers le porteur de projet, confiance qui sera confortée si le prévisionnel est réaliste.

3. Bien sélectionner son emplacement

Le futur franchisé devra étudier précisément comment fonctionne la zone commerciale dans laquelle il compte s'implanter et en mesurer les points forts et les faiblesses.

4. Être entouré par son franchiseur et ses équipes

Mais aussi par son entourage personnel qui participe aux côtés du franchisé à cette aventure entrepreneuriale.

Bio

Stéphanie Cinato Di Fusco est associée responsable Nationale marché Franchise & Commerce chez In Extenso depuis 2008. Elle est également membre du collège des experts de la Fédération Française de la Franchise. Auparavant, elle a été directrice clientèle chez Dessange International.