Les enseignes optent massivement pour une distribution multicanale

Publié par le - mis à jour à
Les enseignes optent massivement pour une distribution multicanale

En ligne ou dans le point de vente, le digital s'illustre comme un moyen innovant pour apporter de nouveaux services aux consommateurs. C'est la démarche multicanale adoptée par de nombreuses franchises et dévoilée par une étude BPCE pour la Fédération française de la Franchise (FFF).

  • Imprimer

Les commerçants doivent-ils s'inspirer de la stratégie de distribution multicanale des enseignes ? À ce jeu-là, il faut bien dire qu'elles ont opté pour un modèle de distribution plutôt efficient. Une enquête de la franchise Banque Populaire réalisée en partenariat avec la Fédération française de la Franchise (FFF), publiée le 29 janvier2018, met en avant l'impact positif du modèle des enseignes en matière de distribution multicanale.

Un franchiseur sur deux fait savoir qu'il a opté pour un modèle de vente basé sur au moins deux canaux de distribution. Et c'est sans surprise, la vente en ligne qui truste la première place dans la démarche adoptée par les enseignes à 84 % suivie de la vente via une application mobile pour un tiers d'entre-eux (34 %).

D'où l'intérêt, s'il fallait encore le démontrer, de la nécessité de disposer d'un site internet pour son activité. Dans le cas des franchisés, avoir un site internet possède un triple rôle : informer les clients de la localisation des points de vente, présenter l'offre de produits et de services ainsi que les stocks et promouvoir la marque ou des opérations exceptionnelles (promotions, événements) sur les réseaux sociaux via une présence des comptes de l'enseignes sur le site. Un double moyen de fidélisation et de développement de l'activité.

Le digital dans le point de vente

Pour autant, le digital ne reste pas limité aux sites internet, il s'étend également dans le point de vente. En premier lieu, les enseignes du secteur de la franchise s'attachent à offrir à leurs clients de nouveaux moyens pour réaliser leurs achats. À l'image du paiement sans contact plébiscité par une marque sur deux, l'innovation en matière de règlement apparaît comme un des moyens d'apporter le digital au sein des magasins. Le paiement par mobile par exemple, bien qu'encore peu démocratisé, a été choisi par 17 % des enseignes. D'autre part, les franchisés proposent aussi à leurs clients l'envoi de formulaire de satisfaction pour plus d'un tiers d'entre eux. Une technique en hausse de 7 points par rapport à l'enquête précédente.

Une stratégie digitale in store qui s'établit également dans une démarche de développement de l'activité. Si un tiers des enseignes (33 %) ont mis en place un système de click & collect sur leur site internet et dans leur boutique, la part monte à 44 % pour les franchisés ayant une activité de commerce. 16 % de l'ensemble souhaitent même le mettre en place à l'avenir. L'installation de tablettes en magasins pour faciliter la consultation de l'offre de produits est également plébiscitée par 28 % des franchisés, tout comme la possibilité de permettre aux clients de commencer leurs achats sur internet et de le finaliser en boutique.

Autant d'astuces facilitées par le digital qui augmentent à la fois la visibilité, l'information des clients et la croissance du chiffre d'affaires.

* Méthodologie :

Réalisée par l'institut CSA, la 14e édition de l'enquête annuelle de la franchise Banque Populaire sur la stratégie multicanale des enseignes a été effectuée du 6 au 17 juin 2017 auprès d'un échantillon représentatif selon la méthode des quotas de 402 franchisés et 200 franchiseurs.



Pierre Lelièvre

Pierre Lelièvre

Journaliste

Depuis juin 2016, je suis journaliste pour Chef d’Entreprise, Commerce magazine, Artisans mag’. Intéressé par le monde de l’entreprise, j’écris sur tous [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet