Mon compte Devenir membre Newsletters

Franchise : les 5 secteurs porteurs

Publié le par

Innovant, ou surfant sur une conjoncture favorable ou une tendance de consommation, plusieurs secteurs de la franchise devraient être particulièrement porteurs en 2016.

Franchise : les 5 secteurs porteurs

La France représente le premier marché européen de la franchise avec 1 834 réseaux (+2,1%), 69 483 points de vente (+1,9%) et un chiffre d'affaires global de 53,38 milliards d'euros (+3,8%) en 2015. C'est ce qu'indiquent les chiffres dévoilés par la Fédération française de la franchise (FFF) jeudi 18 février 2016. L'année dernière a ainsi vu plusieurs secteurs prospérer avec l'arrivée de nouvelles enseignes. Voici ceux qui devraient poursuivre leur croissance cette année.

1. Les services aux entreprises

Par manque de moyens humains ou financiers, les entreprises et notamment les petites structures externalisent de plus en plus de services, comme la communication, le webmarketing ou le recrutement. Le secteur a accueilli en 2015 huit nouveaux franchiseurs passant de 106 à 114 réseaux.

Un des derniers né : Inwin. Cette enseigne s'est spécialisée dans les solutions digitales pour les entreprises, et propose la création de site internet, des experts en référencement, et en gestion de la relation clients sur le web.

2. La restauration rapide

Dans une période de baisse de pouvoir d'achat, les consommateurs se tournent vers des enseignes proposant des salades, des soupes, des bagels ou des burgers, dont le ticket moyen d'entrée est bien plus attractif que la restauration thématique. Le secteur a accueilli 11 nouveaux franchiseurs (de 175 à 186) dont Eat Salad, Le Club-Sandwich Café, Nachos Mexican Grill, les burgers de papa, Five Guys (spécialisée dans le " better burger ", les hot-dogs et les frites), Pitaya (Thaï food).

Ces enseignes ont bien compris l'intérêt de se renouveler et de proposer aux clients une alimentation saine. Les Burgers de papa revendiquent une cuisine authentique, fraîche et de saison. L'enseigne Nachos Mexican Grill propose des recettes cuisinées à base de fruits et légumes frais.

3. L'alimentaire

Dans ce secteur aussi, la tendance est à un retour vers l'alimentation naturelle, et à la nutrition. L'offre proposée aujourd'hui est très large: plats gourmets et équilibrés, et surtout la livraison de repas et de paniers bios, dont les consommateurs raffolent.

Sur un marché déjà bien occupé (172 enseignes), sans être pour autant saturé, l'alimentaire a intégré en 2015 sept nouvelles enseignes dont Tutti Frutti Frozen Yogurt (yaourts glacés en libre-service 100% naturels), Le Monde du Macaron (gamme de macarons, chocolats, glaces, vins fins), Naturalia (distribution spécialisée dans les produits issus de l'agriculture biologique), Kusmi Tea (thé haut de gamme), Bio Culture (produits biologiques vendus sur internet et livrés chez vous).

4. Le bâtiment

De la rénovation de la maison à l'aménagement du domicile des personnes dépendantes, de la pose des fenêtres à l'installation en énergies renouvelables, le créneau des prestations au service de l'habitat est porteur et ne cesse de se développer.

Le secteur s'est enrichi de sept nouveaux franchiseurs en 2015 -soit 57 au total- dont Isoltoit (isolation des combles et nettoyage de toitures), FEHR Préco (construction tout bâtiment et fabricant d'éléments en béton), Becokit (spécialiste de la construction ossature bois : maisons, extensions, bâtiments, chalets), France Bois Modulaire (maisons en bois modulaires à très basse consommation énergétique et livrables clés en main) et Class&Co (créateur de solutions énergétiques et d'amélioration de l'habitat pour le particulier)

5. L'immobilier

Longtemps resté à la traîne, le secteur reprend depuis plusieurs mois des couleurs. La baisse des taux d'intérêt et plusieurs dispositifs du gouvernement - extension du prêt à taux zéro et du crédit d'impôt transition énergétique (CITE)- incitent les français à acquérir un bien. Des mesures incitatives qui devraient perdurer en 2016 et profiter au secteur.