Mon compte Devenir membre Newsletters

DiaporamaSemaine de l'Artisanat : 4 TPE qui cartonnent

Publié le par

La Semaine nationale de l'Artisanat, qui se tient du 13 au 20 mars 2015, vise à promouvoir le secteur à travers des démonstrations, rencontres et ateliers. Retour d'expérience autour de quatre TPE qui cartonnent.

Pétrisseur de talents

Quand on a la fibre pédagogique, c'est pour la vie. Ce n'est pas Rachid Khoudi qui dira le contraire. Ce boulanger girondin a ouvert une boutique de 65 m2 à Blanquefort, après avoir été professeur de mathématiques dans un collège plusieurs années. Fort de son expérience auprès des jeunes, Rachid Khoudi a recruté des apprentis dès sa deuxième année d'exercice, en 2006. "J'aime transmettre mon savoir, et j'ai moi-même eu la chance d'apprendre mon métier auprès d'un boulanger passionné." En huit ans, la boulangerie La Renaissance du Pain a donc accueilli une douzaine d'apprentis, engagés dans un CAP ou un BEP ; certains sont même allés jusqu'au brevet professionnel (niveau bac). "Les jeunes se forment en alternance : ils passent trois semaines en entreprise et une semaine par mois dans leur centre de formation", précise le boulanger. Il reconnaît que le rythme de travail, avec une présence aux fourneaux dès quatre heures du matin week-end compris, nécessite une bonne dose de motivation. "Quand ils apprennent que j'étais professeur de mathématiques, avant, la plupart des jeunes s'étonnent et ne comprennent pas qu'on puisse renoncer à la sécurité de l'emploi, à des horaires scolaires et, surtout, autant de vacances !", sourit Rachid Khoudi.

Les clients l'encouragent

Avec patience mais rigueur, le boulanger apprend à ses jeunes à façonner baguettes, croissants et chocolatines. "Je suis en contact régulier avec les parents, pour les tenir informés des apprentissages." Grâce à la formation des jeunes et à l'excellence du travail fourni, Rachid Khoudi a obtenu le titre de maître artisan, un gage de qualité reconnu. Parallèlement, le dirigeant reçoit les encouragements de sa clientèle : "J'ai agencé le point de vente de façon à ce que les clients voient le laboratoire de fabrication. Ils aperçoivent le four, le fournil, les jeunes qui s'activent, entendent mes consignes. La clientèle apprécie de voir le travail se dérouler sous ses yeux, et se montre tolérante lorsqu'une viennoiserie ou un pain n'a pas une forme régulière, car réalisé par un apprenti." Dans le même esprit, des classes d'école élémentaire viennent régulièrement pour des séances de démonstration où les petits mettent la main à la pâte. Ce sont autant de clients potentiels, qui seront peut-être, un jour, tentés par le métier.

Repères
Raison sociale : La Renaissance du Pain
Activité :
Boulangerie
Ville
: Blanquefort (Gironde)
Année de création : 2004
Gérant
: Rachid Khoudi, 43 ans
Effectif
: 4 salariés
CA 2014 :
430 k€

Article réalisé par Olga Stancevic

Mention "fait maison" : ce qui change en avril 2015

Le commerce parisien en 5 chiffres