Mon compte Devenir membre Newsletters

eBay au coeur de la tourmente

Publié le par

Des ados qui vendent leurs cadeaux sur Internet. Cela prête à sourire. Mais, quand certains vendeurs récoltent plusieurs milliers d'euros par mois, c'est louche. Le scénario se répète pourtant inlassablement et en toute impunité sur eBay, site de mises aux enchères. Deux associations de brocanteurs et d'antiquaires viennent de porter plainte contre le géant californien, dénonçant le travail dissimulé et la concurrence déloyale de ces «faux particuliers». Et elles n'y vont pas de main morte en réclamant l'arrêt des ventes entre particuliers sur eBay. Habitué des tribunaux, le site cherchait pourtant à se racheter une conduite. En signant une convention avec l'APCE pour promouvoir et faciliter l'accès à la micro-entreprise, tout d'abord. Puis, en triant le grain de l'ivraie. Depuis fin août, il traque les gros vendeurs inscrits comme particuliers en les obligeant à se déclarer comme professionnels. Sa définition du «gros vendeur»? Gagner plus de 2 000 euros mensuels pendant trois mois consécutifs! Un seuil bien trop haut pour débusquer tous les «faux particuliers». En attendant la décision de justice, la solution viendra peut-être de la taxation automatique des revenus des particuliers issus du Web, comme le propose l'association Club Sénat.

Carine Guicheteau Rédactrice en chef adjointe

Mot clés :

CARINE GUICHETEAU