Mon compte Devenir membre Newsletters

Utilitaires légers: des modèles bien adaptés

Publié le par

Du modèle de série au sur-mesure intégral, les véhicules utilitaires légers offrent un panel de possibilités. A vous de faire votre choix en fonction de vos besoins et obligations.

Tous les deux jours, Jean-Pierre, poissonnier à Paris, se rend à Rungis, sur le plus grand marché d'Europe. Il en repart avec les plus beaux poissons et crustacés, des denrées supportant mal les voyages... Prévenant, il vient de remplacer son vieux véhicule frigorifique pour un neuf, répondant ainsi aux exigences législatives et à celles de ses clients. En série ou sur-mesure, les véhicules utilitaires légers (VUE) s'adaptent à vos besoins (par exemple en préservant la qualité de vos produits périssables). Les constructeurs ont noué des partenariats avec des carrossiers, qui adaptent le châssis ou le plancher à la demande. La personnalisation va de l'acquisition de simples options au réaménagement complet d'un véhicule tôle par un frigoriste. Mercedes Benz commercialise, par exemple, des véhicules prêts à l'emploi comme le Vito Fresh, prééquipé d'une cellule frigorifique signée ECP. Isberg Gruau ou encore Kerstner Lamberet. La nature de vos marchandises détermine le groupe frigorifique, de la classe A (denrées périssables), avec un moteur qui fabrique de la température positive (entre + 0 et + 3°C),à la classe C (surgelés), avec un moteur générant de la température négative (- 18 à - 20°C). Ee choix des aménagements de la caisse isotherme dépend des contraintes de votre activité: un boucher a besoin d'une barre à viande pour suspendre les carcasses, un traiteur d'étagères pour disposer les plats cuisinés, etc. Le carrossier travaille en tenant compte de ces spécificités métier mais aussi des équipements du véhicule. La présence d'une porte latérale, par exemple, complexifie l'isolation. Dans ce cas, vous pouvez plutôt installer une caisse isotherme.

RAPPEL
OBLIGATION POUR LES VEHICULES FRIGORIFIQUES

N'oubliez pas que les véhicules frigorifiques âgés de six à neuf ans doivent passer des tests, pour obtenir pour trois ans le renouvellement de l'attestation de conformité à l'ATP (Accord relatif au transport international de denrées périssables et aux engins spéciaux à utiliser pour ce transport). Pour connaître les centres agréés: www.cemafroid.fr.

Une motorisation adaptée

 

Plus classiquement, vos conditions d'utilisation dictent le choix de la puissance du véhicule. Le volume des marchandises à transporter, leur poids, l'environnement (agglomération, montagne, bord de mer) et le nombre de kilomètres à parcourir sont autant de critères à prendre en compte. Par exemple, les nouveaux Jumpy Citroën, Fiat Scudo, et Expert Peugeot proposent trois moteurs diesels (et un essence): 90,120 et 136 chevaux. Le premier est idéal pour des charges légères, le second pour des charges lourdes et le troisième s'accommode de conditions de circulation spécifiques, comme des trajets en région montagneuse ou une conduite sportive! A noter que les moteurs sont conformes à la norme antipollution Euro 4, entrée en vigueur au 1e janvier dernier, quelle que soit leur puissance.

Six véhicules au banc d'essai

Six véhicules au banc d'essai

Vous devez également estimer le rapport charge utile/volume. Plus le volume disponible est important, moins la charge utile est élevée. Si les VUL n'affichent pas des capacités suffisantes, vous devrez vous tourner vers l'achat de fourgons. Un traiteur, par exemple, qui transporte à la fois du matériel et des denrées alimentaires, sera sans doute bien à l'étroit dans un VUL.

NOUVEAUTES
Quoi de neuf du côté des VUL?

La rentrée de janvier 2007 voit l'arrivée, sur le marché, de trois nouvelles versions des Peugeot Expert (à partir de 19 300 euros HT pour le fourgon tôle en entrée de gamme moteur 1.6 HDi 90 chevaux), de Citroen Jumpy (à partir de 20 800 euros HT) et de Fiat Scudo (à partir de 18 300 euros HT). Ces utilitaires légers, issus d'une collaboration industrielle entre PSA et Fiat, présentent des caractéristiques identiques et sont dédiés aux commerçants qui ont peu de matériel à transporter. Les trois VUL gagnent en capacité par rapport à leurs frères aînés. Selon les versions, le volume est passé de 4 à 5 m3 ou 5 à 7 m3 et la charge utile de 810 à 1 000 kg et de 915 à 1 200 kg. Ils sont également disponibles en plancher cabine ou en châssis cabine, avec plateau et empattement long (3,12 m) et PTC maximum de 3 000 kg. Ces véhicules se prêtent à toutes les transformations: chambre réfrigérée, atelier mobile, commerce itinérant, etc. Trois moteurs diesel (90, 120 et 136 ch.) et un moteur à essence sont disponibles.