Mon compte Devenir membre Newsletters

Un franchisé atypique

Publié le par

Reconversion. A 47 ans, Philippe Boutet possède un curriculum vitae original. Tour à tour petit commerçant, cadre dans la grande distribution et entrepreneur, il a repris l'an dernier une franchise immobilière Guy Hoquet Entreprises et Commerces. Une carrière riche en rebondissements.

Quel est le rapport entre un CAP traiteur et une agence immobilière en franchise? Apparemment, aucun. Pourtant, le parcours de Philippe Boutet prouve qu'une « suite logique » peut mener de l'un à l'autre.

-

-

Philippe Boutet Agent immobilier

Mon expérience de commerçantlndépendart m'a donné le goût de l'autonomie

A 20 ans, Philippe Boutet a un bac pro comptabilité et un CAP de traiteur en poche, et aucune proposition d'embauche en vue. Sans hésiter, il reprend donc en 1984, avec sa femme, une succursale Vival (groupe Casino), durant « deux années très dures mais formatrices ». Aiguillé par un ami, le Stéphanois rejoint Carrefour en tant que gestionnaire d'un rayon fruits et légumes. Dix ans plus tard, il devient chef du secteur produits frais au Carrefour de Vénissieux et encadre 250 personnes. Leroy Merlin le débauche, « mais le rythme n'était pas assez soutenu à mon goût», se souvient l'ancien directeur de magasin. Aussi s'envole-t-il vers La Réunion pour y diriger quatre hypermarchés franchisés Cora. Et lorsque Vindémia vend l'enseigne à Casino, il décide de se mettre à son compte et crée un complexe sportif, événementiel et gastronomique, puis une cafétéria de 250 couverts.

Dans la peau d'un franchisé

L'année 2009 marque un nouveau tournant. La famille Boutet souhaitant rentrer en métropole, l'entrepreneur vend ses affaires et prépare son retour. «A 11 000 km de distance, il était plus rassurant de contacter des franchiseurs ayant un nom reconnu », dit-il. Séduit par les Alpes-Maritimes, il prospecte différents réseaux, multiplie les conversations téléphoniques, et choisit l'enseigne Guy Hoquet: « Le profil d'un ancien commerçant les intéressait, et je me suis retrouvé dans leur culture de réseau qui mise sur la confiance. Ce que j'apprécie, c'est d'être financièrement et juridiquement indépendant, de posséder une légitimité auprès des clients et de bénéficier d'un accompagnement de la part du franchiseur et d'une interactivité avec les autres franchisés. » Philippe Boutet, épaulé par son épouse et deux collaborateurs, dirige aujourd'hui l'agence niçoise Guy Hoquet Entreprises et Commerces. «Mon expérience de commerçant indépendant m'a donné le goût de l' autonomie. La grande distribution m'a appris le management, les business plans, et l'entrepreneuriat m a permis de découvrir l'acquisition et la cession de locaux. Tout cela aura été nécessaire pour me sentir à l'aise dans ma nouvelle fonction », conclut-il.

Bio

- 1984 Succursaliste Vival.
- 1986 Gestionnaire du rayon fruits et légumes de Carrefour.
- 1996 Directeur de magasin Leroy-Merlin.
- 2000 Directeur régional d'hypermarchés Cora.
- 2003 Entrepreneur.
- 2009 Franchisé Guy Hoquet Entreprises et Commerces.