Mon compte Devenir membre Newsletters

Un exemple à ne jamais suivre

Publié le par

@ ARNAUD OLSZAK

Mieux qu'un feuilleton à rebondissements. L'imbroglio des élections internes à l'UMP a fait les choux gras de la presse française et étrangère.

Au-delà de toute forme de politique, le duel fratricide entre Jean-François Copé et François Fillon peut servir de leçon de management aux chefs d'entreprise: surtout, n'agissez jamais comme eux! Comparons, une seconde, l'UMP à une entreprise. La guerre, menée publiquement par ces deux hommes, n'a que des conséquences négatives. Tout d'abord, sur l'image de marque de la structure. Ses «clients» (les militants) sont nombreux à exprimer leur mécontentement. Ses «salariés» (les députés) sont désormais scindés en plusieurs groupuscules, se tirant dans les pattes les uns les autres. Quant aux dirigeants (les deux protagonistes de cette histoire), ils ont perdu une grande part de leur crédibilité. Si une situation similaire se produisait dans une TPE, celle-ci serait non seulement mise à mal, mais risquerait même de mettre la clé sous la porte. Moralité: si, demain, vous deviez ne plus vous entendre avec un associé, remémorez-vous ces dernières semaines, et faites exactement l'inverse. Soyez discrets, évitez toute fuite à l'intérieur comme à l'extérieur de l'entreprise. Et, surtout, n'oubliez pas que le bien-être de votre société passe avant tout!