Mon compte Devenir membre Newsletters

Un entrepreneur à la main verte

Publié le par

Reconversion. Il aurait pu poursuivre sa carrière dans l informatique, mais à 40 ans, Abdelaziz Bergaoui décide de se lancer en franchise sous l'enseigne Jardin des Fleurs. A la fois gestionnaire et vendeur, ce Nantais est aujourd'hui à la tête d'une équipe de six personnes.

Quitter son emploi salarié et son poste de responsable de service informatique qu'il occupait depuis 15 ans pour devenir son propre patron, Abdelaziz Bergaoui a osé franchir le pas. Depuis octobre 2008, il est à la tête d'une boutique Jardin des Fleurs dans la région nantaise. « Dans le passé, j'ai occupé plusieurs postes au sein de la même entreprise : magasinier, assistant commercial et même responsable du service commercial », détaille Abdelaziz Bergaoui, cogérant de la boutique avec sa femme Patricia. Ses anciennes fonctions d'encadrement lui ont apporté l'expérience et les compétences nécessaires pour gérer une franchise.

Une formation complète

Pour mener à bien son projet, le couple a suivi une formation sur Bordeaux de mai à juin 2008. Nettoyage et préparation de la fleur, stratégie marketing, gestion d'un magasin et des ressources humaines. « Nul besoin d'avoir un diplôme pour exercer ce métier car les formations proposées sont complètes et reposent sur la théorie et la pratique, avec le suivi d'un responsable de magasin. » Entre l'accueil des clients, la préparation des commandes et la gestion financière du point de vente, Abdelaziz Bergaoui doit assurer de longues journées de travail. D'autant que la franchise est ouverte sept jours sur sept, de 8 h 30 à 20 h 30. «J'ai réorganisé mon emploi du temps, concède Abdelaziz Bergaoui. Désormais, je suis libre le mercredi pour profiter de ma famille. » L'entrepreneur a également souhaité s'impliquer dans le réseau et appartenir à la commission informatique. Cet été, Abdelaziz Bergaoui s'est porté candidat pour tester, au sein de son point de vente, une offre globale téléphonie et Internet. « Si ce dispositif est avantageux et performant, il peut être généralisé sur l'ensemble des boutiques franchisées. C'est très passionnant et motivant de se dire que l'on peut participer à l'évolution de la franchise. » L'investissement n'est pas que professionnel. Il est également financier. Pour devenir franchisé Jardin des Fleurs, ce chef d'entreprise a investi près de 300 000 euros (dont 75 000 euros d'apport personnel). Aujourd'hui, il est satisfait de la rentabilité de son projet, puisqu'en 2009, son entreprise a réalisé 500 000 euros de chiffre d'affaires. Abdelaziz Bergaoui nourrit donc des projets ambitieux. Il envisage de recruter et d'engager un apprenti avant la fin de l'année.

Abdelaziz Beigaoni Franchisé jardin des fleurs

« Il y a beaucoup à faire. C'est très passionnant et Motivant de s" dire que Von peut partner a l'évolution de la franchise.»

Bio

- 1970
Naissance à Nantes (44)
- 1988
Diplômé d'un BEP informatique.
- Mai 2008
Il suit une formation Jardin des Fleurs pendant deux mois.
- Octobre 2008
Il ouvre son point de vente à Rezé (Loire-Atlantique).

Mot clés :

Mallory Lalanne