Mon compte Devenir membre Newsletters

Un chocolatier connecté

Publié le par

Dynamisme commercial. Fabrice Zuppo exploite la souplesse et la convivialité de Facebook pour mettre en ligne les informations de sa boutique et recruter de nouveaux clients. Parmi les internautes intéressés, un tiers pousse la porte de son point de vente.

Un jour une poule en chocolat, le lendemain un oeuf géant avec son omelette, puis un lapin... Les 227 «amis» de la page Facebook de la boutique Xocoalt, artisan-chocolatier niçois, ont été surpris et charmés par la mise en ligne quotidienne des nouveautés de Pâques. A tel point qu'ils ont massivement cliqué sur le pouce levé (le fameux «Like») pour signifier qu'ils appréciaient ces créations et qu'un tiers des votants, soit 30 personnes, se sont rendus dans la semaine au magasin. « Facebook apporte une grande souplesse, de la réactivité et de la convivialité », résume Fabrice Zuppo, propriétaire de Xocoalt. Depuis moins d'un an, ce commerçant a, en effet, créé sa page sur le réseau social, avec l'idée de recruter une clientèle additionnelle. « J'ai constaté à quel point Facebook était utile pour nouer, ou renouer, des contacts au plan personnel. Or, la boutique vit de contacts, de rencontres, de bouche à oreille qui peuvent emprunter ce canal virtuel », explique-t-il.

Reste qu'au-delà de la relation client, le réseau social est également un accélérateur de business. Ainsi, au lendemain de Pâques, le chocolatier a organisé une vente flash de ses surstocks, en l'annonçant sur le réseau. Une opération simple et rapide, mise en ligne par ses soins et illustrée avec ses photos.

Un canal complémentaire

En parallèle, la boutique possède un site internet vitrine, www. xocoalt.fr, géré par un webmaster prestataire. « La vitrine a un ton plus sérieux, avec des informations institutionnelles, ou des annonces à plus long terme, puisque je ne les mets pas en ligne personnellement », analyse Fabrice Zuppo. Le site a ainsi annoncé un jeu au long cours, autour des fêtes de Pâques, permettant à ceux découvrant un ticket spécial dans leurs achats de gagner du chocolat. S'il reconnaît les mérites du réseau social Facebook pour créer l'événement et augmenter sa notoriété, Fabrice Zuppo reste pragmatique et souligne certaines limites. « Facebook ne remplace pas le site institutionnel, qui reste le meilleur support pour exprimer son identité », affirme le commerçant. Prochainement, il envisage d'étoffer son site et de mettre en ligne ses produits et leur prix, afin que les clients puissent les réserver directement sur le Net. Un chocolatier assurément 2.0. 5 Olga Stancevic

Repères

- Raison sociale
Xocoalt
- Activité
Artisanchocolatier
- Ville
Nice (Alpes-Maritimes)
- Année de création
2010
- Dirigeant
Fabrice Zuppo, 36 ans
- Effectif
3 personnes
- CA 2011
180 kEuros