Mon compte Devenir membre Newsletters

Un boulanger pétri d'écologie

Publié le par

Développement durable. Didier Lelling, boulanger breton, multiplie les éco-gestes selon une tradition familiale bien ancrée. En février, il a remporté le Trophée de l'entreprise éco-citoyenne décerné par le Club des entreprises du Pays des Abers et de la Côte des légendes.

Chez Didier Lelling, boulanger dans le Finistère, rien ne se perd, tout se recycle. Les sacs de sel, une fois vides, sont récupérés comme sacs à gravats par les entrepreneurs du bâtiment. Le pain sec? Distribué aux propriétaires de chevaux. Les boîtes à bonbons rectangulaires? Un restaurateur les utilise pour ses sauces. Quant aux épluchures de fruits, aux coquilles d'oeufs et autres déchets organiques, ils garniront le composteur du boulanger. « Je pratique les éco-gestes depuis 30 ans, le recyclage et le tri sélectif sont devenus naturels », commente Didier Lelling. Il a d'ailleurs remporté en février le Trophée de l'entreprise éco-citoyenne remis par le Club des entreprises du Pays des Abers. Il faut dire que dès les années quatre-vingt, déjà, Didier Lelling et ses parents recyclaient le verre. Ce n'est donc pas un hasard si son frère Mario, restaurateur dans la Sarthe, a aussi remporté un prix du Développement durable décerné, lui, par le Conseil général. Lorsqu'il reprend la boulangerie de Plouvien, en 2004, Didier Lelling généralise les éco-pratiques: « Je me suis formé à la Chambre de commerce de Brest au bon dosage des produits d'entretien pour en utiliser le moins possible. J'ai aussi remplacé toutes mes ampoules par des modèles à basse tension », explique le commerçant.

Un nouveau four en projet

Mais la boulangerie Lelling ne fait pas que trier ses déchets. Le dirigeant incite aussi ses clients à réutiliser leurs sacs: « A Noël, j'ai offert 800 cabas à mes clients, ce qui a contribué à les sensibiliser à la problématique du développement durable », explique-t-il. Budget de l'opération: environ 1 600 euros HT. Pour Didier Lelling, chacun, à son niveau, peut contribuer à la préservation de la planète. Le message a été bien compris par le personnel de la boulangerie. Quant à la clientèle, elle apprécie cet état d'esprit. Mais le boulanger n'entend pas s'arrêter en si bon chemin. «Je projette de remplacer mon four au fioul par un four électrique, plus écologique, cet été », affirme-t-il. Enfin, le commerçant va réduire d'un tiers les 500 m2 de son fournil, pour mieux maîtriser son éclairage. Nul besoin d'être une grosse société pour faire des gestes pour l'environnement.

A Noël, Didier Lelling a offert 800 cabas à sa clientèle pour la sensibiliser au développement durable.

@ REGARDS DE BREIZH

A Noël, Didier Lelling a offert 800 cabas à sa clientèle pour la sensibiliser au développement durable.

Repères

- Raison sociale
Boulangeriepâtisserie Lelling
- Activité
Boulangeriepâtisserie
- Ville
Plouvien (Finistère)
- Année de reprise
2004
- Dirigeant
Didier Lelling, 47 ans
- Effectif
5 personnes
- CA 2010
280 000 Euros