Mon compte Devenir membre Newsletters

Un basketteur sachant rebondir

Publié le par

Après une carrière de 13 ans en tant que basketteur professionnel, Fabien Dubos a choisi de se lancer en franchise l'année dernière. Loin d'être un coup de tête, cette nouvelle orientation a été mûrement réfléchie et désirée.

D'aussi loin qu'il s'en souvienne, Fabien Dubos a toujours songé à sa reconversion. Après 13 ans passés sur les parquets de basket en tant que professionnel, le jeune homme de 31 ans a mis un terme prématuré à sa carrière pour se lancer en franchise à Carcassonne, dans l'Aude. «J'aurais pu continuer quelques années encore, mais j'ai préféré saisir l'opportunité d'ouvrir un restaurant Quick, quand elle s'est présentée», explique Fabien Dubos. Son choix s'est porté sur cette enseigne, car il en connaissait le fonctionnement, par le biais de son épouse, alors responsable marketing du groupe.

Adrénaline et travail d'équipe Un virage à 180 degrés? Non. Fabien Dubos voit beaucoup de similitudes entre l'univers de la restauration et celui d'un sport collectif. Tout d'abord la pression, qui «est la même au moment du coup d'envoi d'un match et du coup de feu en salle». Cette décharge d'adrénaline équivalente a ainsi poussé le jeune homme vers la restauration, lui qui craignait de s'ennuyer dans un commerce «plus tranquille»... Second point de ressemblance entre les deux activités: le travail en équipe. «Pour gagner un match ou assurer le service dans un restaurant, il faut comprendre la psychologie de chacun et répartir les tâches au mieux.» S'il est néophyte en restauration, Fabien Dubos peut se vanter d'une longue expérience sur les terrains de basket. Dès l'âge de 12 ans, il fait ses armes dans l'équipe départementale du Gers. A 17 ans, l'adolescent de 2,07 mètres devient professionnel. Mais déjà, il songe à son avenir post-basket et passe un baccalauréat scientifique. «J'ai toujours eu conscience qu'en sport, on pouvait être sous les feux de la rampe un jour, puis oublié le lendemain», confie-t-il. Une certitude renforcée par une blessure à la rotule, qui l'immobilise pendant 4 mois en 2003. Tout en enchaînant les matchs dans de grandes équipes françaises, le basketteur a poursuivi des études de mathématiques. Quelques années plus tard, poussé par son instinct prévoyant, Fabien Dubos a pris soin de rencontrer une dizaine d'entrepreneurs, afin de cerner son projet de reconversion. Aujourd'hui, toujours avisé, l'ancien basketteur souhaite se perfectionner dans son nouveau métier tout en pratiquant le basket, en loisir, au rythme de trois heures par semaine.

Bio

- 1977 Naissance à Creil, dans l'Oise.
- 1994 Il devient basketteur professionnel.
- 1995 Il obtient son bac scientifique.
- 1999 Il décroche un Deug de mathéma tiques.
- 2007 Il ouvre un restaurant Quick à Carcassonne.