Mon compte Devenir membre Newsletters

Transmission : les cédants ne diminuent pas leur prix

Publié le par

@ FOTOLIA

Les prix de cession demandés sont toujours excessifs, selon une étude menée entre septembre et novembre 2009 par la place de marché en ligne Fusacq, dédiée à la transmission des TPE et PME. Cette enquête souligne le scepticisme des candidats à la reprise d'entreprise. Ainsi, plus de 70 % d'entre eux constatent que les cédants espèrent toujours une valorisation élevée malgré la crise. Ils déclarent toutefois trouver un accord sur les conditions de vente notamment sur le prix de cession qui, au final, est environ 20 % inférieur au prix de départ. Les futurs acquéreurs construisent et mènent la négociation avec la volonté constante de tirer les prix vers le bas. La raison est simple : leurs apports personnels ont diminué avec la crise. Les banques sont plus frileuses et ferment les vannes du crédit. Ainsi, 80 % des acheteurs estiment que les conditions d'obtention de prêts restent encore très strictes et constituent le deuxième frein à la reprise d'entreprise.