Mon compte Devenir membre Newsletters

Terrain glissant

Publié le par

Il n'y a pas que les sols des cuisines de restaurants à se montrer glissants... Pour le gouvernement, la révolte des sans-papiers demandant leur régularisation ressemble de plus en plus à une savonnette sur laquelle il pourrait déraper. Si le mouvement était au départ circonscrit à la région parisienne, il s'étend désormais à Lyon. Et ne s'arrêtera sans doute pas là. Selon André Daguin, président de l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie, 50 000 régularisations seraient nécessaires dans le secteur de l'hôtellerie-restauration, sur un total estimé à 100 000 dans les secteurs en tension. Papiers faux, périmés ou appartenant à quelqu'un d'autre, la question n'est pas tant de savoir si les patrons savaient ou ne savaient pas qu'ils employaient des salariés en situation irrégulière. Mais plutôt quelles réponses apporter pour qu'ils n'aient plus à y recourir?

NELLY LAMBERT, REDACTRICE EN CHEF.