Mon compte Devenir membre Newsletters

Soins pour les parents, récré pour leurs enfants

Publié le par

Lucie Porcher a inventé un concept: prévoir un espace Dour les enfants dans son institut de beauté. Ainsi, les mères - et même les pères - peuvent se faire chouchouter, l'esprit tranquille. Un créneau porteur au vu de ses premiers résultats.

Au beau milieu de l'institut de beauté parisien Muni & Babe, cinq enfants jouent sous la surveillance de lune des salariées* Pendant ce temps, leurs mamans se relaxent entre les mains d une coiffeuse ou d une esthéticienne* A l'origine de ce concept, Lucie Porcher, qui a inauguré son salon en janvier. «J'ai remarqué que les jeunes mamans ont particulièrement besoin de prendre soin d'elles: leurs nuits sont courtes et elles se sentent souvent mal dans leur peau après l'accouchement Or elles se trouvent souvent dans l'incapacité défaire garder leurs enfants», explique la jeune femme. Aujourd'hui, c'est possible. Les employées de Mum & Babe, deux coiffeuses et une esthéticienne, se relaient pour garder les bambins pendant la semaine, selon leur disponibilité. Quand elles sont toutes les trois avec des clientes, cest Lucie Porcher qui s'en occupe. En revanche, le samedi, jour daffluence, une baby-sitter confirmée consacre sa journée aux têtes blondes. Ces dernières segayent dans un espace spécifiquement conçu pour elles.

Mobilier fixé au sol et angles arrondis, la dirigeante joue la carte de la sécurité, même si elle n'est pas obligée de satisfaire aux normes spécifiques en vigueur dans les établissements d'accueil de la petite enfance, les parents restant dans l'enceinte du salon. Cet espace, qui peut accueillir jusqu'à cinq enfants, de la naissance à six ans, trône au milieu de l'institut afin d'être visible facilement par les parents. Imaginé avec l'aide d'un architecte pour ne pas perturber les bambins, il est conçu avec des cloisons vitrées à partir d'un mètre de hauteur, ce qui permet à leurs parents de les voir sans être vus.

Lucie Porcher cible les jeunes parents en leur gardant leurs enfants, gratuitement.

@ YVES DENOYELLE

Lucie Porcher cible les jeunes parents en leur gardant leurs enfants, gratuitement.

Une majorité de clients fidèles

L'idée séduit, puisque la majorité de la clientèle est constituée déjeunes mamans* Même si 10 % d'hommes se laissent également tenter* Et le succès est au rendez-vous: si la fréquentation globale double quasiment tous les mois depuis janvier, la proportion de clientes venant avec des enfants est passée d'un à deux tiers aujourd'hui* «Notre clientèle est fidèle, la moitié est déjà venue. De plus, le bouche à oreille fonctionne bien», précise la chef d'entreprise. Selon sa créatrice, le succès de Mum OC Babe est en partie dû aux prix des prestations, d'autant que la garde d'enfant est un service gratuit* Autre facteur de réussite? La communication particulièrement soignée lancée par cette diplômée de l'Essec, école de commerce prestigieuse: distribution de flyers aux commerçants et aux habitants du quartier, mais aussi envoi de communiqués de presse aux magazines féminins et parentaux.

Repères

- Raison sociale: Mum & Babe
- Activité: Coiffure et soins esthétiques
- Ville: Paris (IIe)
- Année de création: 2009
- Dirigeante: Lucie Porcher, 29 ans
- Effectif: 4 personnes
- CA prévisionnel 2009: 200 000 Euros