Mon compte Devenir membre Newsletters

Sa brasserie réveille la commune

Publié le par

Stratégie de développement. Guillaume Bola a repris en janvier 2011 une brasserie située en Charente-Maritime. Au bord de l'asphyxie il y a encore quelques mois, le café a retrouvé un second souffle. Pour réussir son pari, le dirigeant joue la carte du dynamisme et de la créativité.

En un an, Guillaume Bola a redressé Le Café français, brasserie située en Charente-Maritime. Son secret? Se positionner comme un commerce de proximité dynamique. Lorsqu'il reprend le café avec ses parents et son frère en janvier 2011, il a du grain à moudre. « Le commerce était en perte de vitesse. En redonnant un second souffle au café, je souhaitais également redynamiser le tissu commercial de Surgères », explique le dirigeant, pour qui le lieu doit devenir un centre de vie et de rassemblement pour les habitants. Entre rigueur et abnégation, le commerçant ne ménage pas ses efforts. Il décide en premier lieu d'ouvrir son café tous les jours de la semaine, de 7 heures à 20 heures. Sa deuxième priorité: moderniser le commerce. Un grand coup de peinture, une nouvelle carte, la création d'un site internet, et surtout l'organisation d'activités pour dynamiser le lieu et créer une ambiance de café-concert et de café littéraire. Ainsi, il expose des tableaux d'artistes locaux et initie des concours de peinture, généralement clôturés par des remises de prix. Et pour fédérer une clientèle toujours plus importante, il accueille des écrivains ou des sosies de chanteurs célèbres.

En organisant des activités dans son café, Guillaume Bola a fait progresser son chiffre d'affaires de 38 % en 2011.

@ ALAIN ARNAUD

En organisant des activités dans son café, Guillaume Bola a fait progresser son chiffre d'affaires de 38 % en 2011.

Un Moulin Rouge à la charentaise

Guillaume Bola démarche, par ailleurs, les clubs sportifs et associations de la région, qui ont désormais pour habitude d'organiser leurs réunions ou assemblées générales dans la brasserie familiale. Autre initiative : il organise des concerts et des soirées thématiques (jazz, cubaines...). Il crée ainsi des partenariats avec les autres commerçants, comme le caviste ou la librairie de la commune. « C'est un deal gagnant-gagnant puisque je dépose les dépliants de présentation des événements dans leur boutique. En retour, leurs produits sont présentés à une large clientèle lors de mes soirées », explique le dirigeant. Un concept qui fait mouche. Guillaume Bola estime avoir gagné son pari. En 2011, le chiffre d'affaires a progressé de 38 % pour atteindre 470 000 euros. Son prochain objectif : augmenter de 30 % son chiffre d'affaires d'ici à la fin de l'année et devenir, à terme, le mini Moulin Rouge de la Charente-Maritime. Symbole flamboyant de l'ambition de l'entrepreneur.

Repères

- Raison sociale
SARL Vacher
- Activité
Brasserie, restauration
- Ville
Surgères (Charente-Maritime)
- Année de reprise 2011
- Dirigeants
Michel Bola, 71 ans, et Guillaume Bola, 41 ans
- Effectif
8 personnes
- CA 2011 prévisionnel
470 k Euros